Bytox, remède miracle des lendemains difficiles ?

09/11/12 à 14:49 - Mise à jour à 14:49

Source: Weekend

Pour lutter contre les lendemains de soirée arrosée, une société américaine commercialise un patch bourré de vitamines et d'antioxydants qui diminuerait la gueule de bois.

Bytox, remède miracle des lendemains difficiles ?

© Thinkstock

Un remède contre la gueule de bois? C'est la promesse d'une entreprise américaine commercialisant un patch censé lutter contre les effets de l'alcool. Baptisé Bytox, le produit "miracle" débarque en Europe - Espagne, France, Royaume-Uni - après avoir fait ses armes, depuis plusieurs mois, outre-Atlantique. Il faudra semble-t-il débourser 17 euros pour un lot de cinq unités.

Comment ça marche? Le patch diffuse en continue des substances nécessaires au corps et mises à mal par les effets diurétiques de l'alcool. La liste des ingrédients, disponible sur le site du fabricant, est longue! En résumé, il s'agit d'un mélange de vitamines, d'antioxydants et d'acides aminés. Selon la notice, il faut appliquer la pastille 45 minutes avant toute ingestion d'un breuvage alcoolisé et sur une zone parfaitement sèche et dépourvue de poils. Pas simple. Le patch doit être conservé huit heures après le dernier verre. L'histoire ne dit pas comment, imbibé d'alcool, le buveur-pas-raisonnable résiste à l'envie de décoller la pièce. Au-delà de 24 heures, il doit être retiré, non pas à cause d'un risque d'overdose - "qui n'existe pas", selon Bytox - mais tout simplement parce qu'il n'agit plus.

Pour quel résultat? L'inventeur du concept, Leonard Grossman, promet un "rétablissement plus rapide" post soirée-trop-arrosée. Une efficacité que relativise le Dr Bruno Verebelyi, addictologue parisien, interrogé par 20minutes. "Sur le principe, les vitamines aident toujours, mais la capacité d'action a l'air assez limitée. Cela me paraît insuffisant pour une 'grosse' gueule de bois. Mais, ne connaissant pas le produit, je ne peux pas en dire plus." En revanche, met en garde son fondateur, "Bytox ne peut rien contre l'ivresse ou les comportements regrettables". Il n'y a plus qu'à le tester, avec modération.

Weekend.be avec L'Express

En savoir plus sur:

Nos partenaires