Canicule: que doit-on manger, que doit-on éviter?

02/07/15 à 16:14 - Mise à jour à 16:14

Source: Weekend

Depuis quelques jours, les températures avoisinent les 35°C. Soleil et chaleur diminuent notre appétit. On ne sait plus trop quoi consommer. Pour soulager notre organisme de ces conditions extrêmes, certains aliments peuvent pourtant être privilégiés.

Canicule: que doit-on manger, que doit-on éviter?

© iStock

En cas de forte chaleur, l'organisme maintient notre température corporelle autour de 37°C notamment par une sudation plus importante. Pour cette raison, le risque de déshydratation est démultiplié. Les médecins répètent sans cesse l'importance de boire de l'eau en cas de forte température élevée, mais il existe d'autres façons de s'hydrater. L'alimentation joue aussi son rôle dans la manière dont notre organisme affrontera la hausse ces conditions climatiques particulières. La digestion par exemple implique une dépense d'énergie supplémentaire qui a tendance à échauffer le corps. Pour cette raison, mieux vaut préférer des menus légers.

Les aliments à privilégier

Les aliments à privilégier en cas de canicule ont une forte teneur en eau. Ils nous permettent ainsi de nous hydrater naturellement. Il s'agit d'aliments riches en vitamines et oligo-éléments. Au rayon des légumes on retrouve par exemple la laitue, le concombre ou la tomate. Côté fruits, ce sera plutôt la pastèque constitué de 92% d'eau, le melon, le pamplemousse, la pêche et l'orange. De façon générale, les fruits et légumes frais consommés crus apportent suffisamment d'énergie à l'organisme pour affronter la canicule. Attention cependant à l'asperge, l'artichaut, le fenouil ou la mangue qui ont des effets diurétiques.

Les produits laitiers peuvent aussi être une bonne source d'hydratation. Les yaourts contiennent entre 75% et 90% d'eau. Manger un yaourt équivaut à boire un petit verre d'eau, il en faut donc 2 à 4 par jour pour bien s'hydrater.

A consommer avec modération

Lorsqu'il fait chaud, il faut surtout éviter de fatiguer son corps avec des aliments trop riches et trop gras. Les viandes grasses sont à proscrire, car elles contiennent très peu d'eau et sont difficiles à digérer. Cela ne veut pas dire que nous devons arrêter de manger de la viande en cas de forte chaleur, il faut juste en limiter sa quantité tout comme celle des féculents comme le riz et les pâtes. Une bonne alternative est l'oeuf dur.

Et dans son verre ?

Les médecins conseillent à tous de boire pour hydrater son organisme. Cependant, toutes les boissons ne sont pas recommandées. La règle de base est de limiter la consommation de boissons sucrées, d'alcool et de caféine qui agissent comme des diurétiques et provoquent une déshydratation du corps. Consommer des boissons trop froides provoque aussi des désordres intestinaux et des crampes d'estomac. Certes, les sodas rafraîchissent et désaltèrent à court terme, mais en réalité, ils sécrètent de l'insuline et ne font que "restimuler la soif". Quant à l'alcool, il favorise la déshydratation du corps, inutile donc de préciser qu'il vaut mieux limiter les verres de rosé et autres bières bien fraîches. Rien ne remplacera l'eau pour s'hydrater durant cette canicule. Mais pour varier les plaisirs, vous pouvez également consommer de l'eau pétillante ou de l'eau de coco, boisson rafraichissante et peu sucrée.

Fanny Dehaye

Nos partenaires