Christophe Hardiquest, du restaurant Bon-Bon, chef de l'année

08/11/10 à 13:41 - Mise à jour à 13:41

Source: Weekend

Le Liégeois Christophe Hardiquest, du restaurant bruxellois Bon-Bon, a été désigné lundi chef de l'année par le guide GaultMillau Belux.

Christophe Hardiquest, du restaurant Bon-Bon, chef de l'année

© BELGA

Christophe Hardiquest a été récompensé car il est "en phase totale avec les tendances actuelles de la gastronomie: un produit roi et des atours teintés de modernité sans dénaturer le goût et l'équilibre", selon Philippe Limbourg, directeur de GaultMillau Benelux.

Les différents prix annuels ont par ailleurs été remis lundi. Du côté des grands de demain, c'est Maxime Collard (La Table de Maxime, Paliseul) pour la Wallonie et Gaëtan Colin (Jaloa, Bruxelles) qui ont été sacrés. Notons encore que Stéphanie Volkaerts(L'Amandier, Genval) a été désignée l'hôte de l'année, la terrasse de l'Eau Vive (Arbre), la plus belle de l'année, Nadia Zioui (L'Eveil des sens, Montigny-le-Tilleul), la sommelière 2010 et La table du boucher (Mons), la meilleure brasserie.

L'édition 2011 du guide, présentée lundi, introduit quelque changements, dont un nouveau système de cotation et l'apparition d'une 5e toque. La cotation et les textes descriptifs des restaurants auparavant classés 10, 11 et 12 disparaissent. Ces établissements ne seront plus référencés que comme des "maisons recommandées", sans afficher de cote. Une 5e toque est également introduite et elle n'est attribuée qu'à un seul chef au Benelux cette année, Peter Goossens, qui obtient encore 19,5/20.Le contenu du guide sera mis à jour sur le site www.gaultmillau.be et une version mobile pour Iphone et Ipad fait son apparition.

Michelin publie la nouvelle édition du guide "Bib Gourmand Benelux 2011"

Autre sortie de littérature gastronomique, Michelin vient d'annoncer une nouvelle édition du guide "Bib Gourmand Benelux 2011". Le guide présente une sélection de 228 restaurants offrant un excellent rapport qualité-prix.

Un restaurant classé "Bib Gourmand", du nom du célèbre "petit bonhomme" Michelin ou "bibendum", sert un menu de qualité incluant une entrée, un plat principal et un dessert pour un prix maximal de 35 euros (36 euros à Bruxelles, Luxembourg et Amsterdam). Le but est de signaler les bonnes tables à prix abordables.

D'utilisation simple et pratique, le guide s'ordonne alphabétiquement par nom de localité et ensuite par nom de restaurant, pour chacun des trois pays. Il est assorti de commentaires évoquant, pour chaque établissement, le style de cuisine et l'ambiance du lieu.

Le guide, en vente à partir du 10 novembre soit deux semaines avant la publication des guides MICHELIN pour le Bénélux, comprend 123 restaurants en Belgique, 8 restaurants au Grand-Duché de Luxembourg et 97 restaurants aux Pays-Bas.

LeVifWeekend.be, avec Belga

Nos partenaires