Cinq ambassades belges en Asie équipées d'un fritkot

16/05/18 à 20:30 - Mise à jour à 20:30

Source: Belga

Cinq ambassades belges en Asie du sud-est vont être équipées de leur propre friterie, ce qui permettra de promouvoir les frites belges lors de divers évènements. L'organisation sectorielle Belgapom se trouve derrière cette initiative.

Cinq ambassades belges en Asie équipées d'un fritkot

© ImageGlobe

Belgapom tente depuis des années de promouvoir la Belgique en tant que pays de la frite. L'organisation sectorielle mène aux quatre coins du monde une campagne autour du personnage fictif "James Bint", nommé "ambassadeur de la culture fritkot belge à l'étranger". Cette campagne passe par le Vietnam, où le ministre-président flamand Geert Bourgeois mène actuellement une mission économique.

L'Asie du sud-est connaît surtout les longues frites américaines, vendues sous l'appellation "french fries" ou chips. L'objectif de la campagne est de convaincre les Vietnamiens des qualités de la frite belge et de promouvoir la Belgique comme le pays de la frite par excellence.

C'est pourquoi cinq ambassades belges en Malaisie, aux Philippines, en Indonésie, en Thaïlande et au Vietnam, vont être équipées de leur propre fritkot afin de pouvoir mettre en avant la frite belge lors de divers évènements. Un besoin urgent, estime Romain Cools, de Belgapom. "Ici, on trouve des frites surgelées avec un drapeau américain dessus, alors qu'elles viennent en fait de Belgique."

Nos partenaires