Comment manger de la pastèque, des ailes de poulet ou son burger sans se salir ?

22/07/15 à 16:15 - Mise à jour à 23/07/15 à 08:55

Source: Knack

Même si nous sommes tous des êtres civilisés qui mangent avec un couteau et une fourchette, certains repas ont l'art de nous transformer en hommes préhistoriques. Voici quelques conseils pour éviter de trop se salir en mangeant certains aliments.

Comment manger de la pastèque, des ailes de poulet ou son burger sans se salir ?

© iStock

Les hamburgers

L'émission télévisée japonaise Honma Dekka?! a donné trois mois à trois scientifiques spécialisés en mécanique des fluides, en construction et en orthodontie pour trouver la façon parfaite de manger un hamburger.

La solution s'intitule "The Claw". Pour manger proprement un hamburger, il faut placer ses deux pouces et petits doigts sous le hamburger et les six autres doigts dessus. À condition de ne pas presser le hamburger trop fort, tous les ingrédients devraient rester en place.

Comment manger de la pastèque, des ailes de poulet ou son burger sans se salir ?

© -

Les ailes de poulet

Il y a deux façons de manger des ailes de poulet sans (trop) se salir les mains, les joues et le T-shirt. Soit vous désossez les ailes de poulet (mais vous perdez pas mal de temps), soit (la meilleure façon selon nous) vous ne salissez qu'une main en poussant la viande vers le haut de façon à avaler l'aile de poulet en une seule bouchée.

Les Cheetos

On connaît tous le phénomène: après avoir ingurgité un sac de Cheetos, on a des miettes jaunes sur les doigts. Elles ne se lèchent pas facilement, car elles se mélangent à la salive et forment une espèce de ciment très difficile à enlever.

Heureusement, il existe une solution (un peu étrange) à ce problème: les baguettes. Et pourquoi pas ?

Comment manger de la pastèque, des ailes de poulet ou son burger sans se salir ?

© -

De la pastèque

Généralement, les pastèques sont coupées en demi-lunes, ce qui donne comme résultat que tous ceux qui y mettent leurs dents ont le visage plein de jus.

La prochaine fois que l'on vous servira une pastèque coupée de cette façon, étonnez votre hôte (ou hôtesse) en coupant les côtés. Et si c'est vous qui recevez, coupez la pastèque en petits morceaux et non en quartiers.

Nos partenaires