Des bulles, toujours des bulles

21/12/09 à 17:07 - Mise à jour à 17:07

Source: Weekend

Incontournable et toujours très prisées en cette période, les bulles (champagne mais aussi et surtout cette année, les cavas, proseccos, crémants) restent une valeur sûre pour nos fêtes les plus pétillantes.

Des bulles, toujours des bulles

Incontournable et toujours très prisées en cette période, les bulles (champagne mais aussi et surtout cette année, les cavas, proseccos, crémants) restent une valeur sûre pour nos fêtes les plus pétillantes. Entre les dizaines d'infos qui arrivent de toutes parts, difficile de faire son choix, de dénicher la bouteille la plus attractive au prix le plus séducteur. Pour ma part, je vous ai déniché deux, trois petits conseils et autant d'astuces pour ne pas ... pétiller idiot.

Ainsi, en ligne depuis quelques semaines à peine, le très précieux site www.leguidedachatdesvins.be vous donne, outre diverses informations sur les meilleurs crus vendus à prix les plus attractifs en grandes surfaces, les résultats de diverses dégustations à l'aveugle par les chroniqueurs oenologiques du site que sont Jacques Giers et Patrick Fièvet. A leurs papilles, c'est le champagne Henri Favre vendu 8,95 ¤ par Intermarché qui fait l'unanimité devant les notoires Moët et Chandon, Veuve Clicquot, Piper Heidsieck, Mumm, Laurent Perrier, etc. Même constat lors de la dégustation des 8 spécialistes réunis par la Dernière Heure pour son gallup annuel à travers la jungle des bulles. Seul "hic", pas d'Intermarché dans notre capitale ; il faut se rendre dans le Brabant Wallon ou dans le Hainaut pour en trouver.

Lot de consolation, l'espace de Carlo de Pascal, Mmmmh ! propose les plus prestigieuses bulles dans sa boutique de la chaussée de Charleroi. Au menu, mon préféré de tous, le Dom Ruinart 98 mais aussi R de Ruinart, Ruinart Blanc de Blancs ou Rosé et Dom Pérignon 2000 ou encore le Krug Grande Cuvée.

Quant à l'autre de mes préférés (eh oui, j'en ai, au moins, deux !) c'est aux Brasseries Georges que je le trouve avec cette très ingénieuse idée de Georges Neefs et de Paul Vranken, d'offrir la coupe de Cuvée Louise millésimée à 7,35 ¤. Et croyez-moi, c'est là un vrai cadeau quand on connaît le prix d'une coupe d'un champagne anodin dans les restaurants. La Cuvée Louise de chez Pommery est un pur délice et l'occasion est ici rêvée de la goûter si on ne la connaît pas encore.

Last but not least, si vous êtes en panne d'idée-cadeau, faites comme moi, foncez chez Girbal, le Soin du Vin au 127/133 de la rue Van Artevelde au centre ville de Bruxelles (à deux pas de la Bourse). Là vous trouverez les superbes verres (tiens, mes préférés aussi !) à dégustation en Kwarx de chez Arc International mais aussi quantité d'objets à offrir à tous ceux qui aiment prendre soin du vin !

Joëlle Rochette

En savoir plus sur:

Nos partenaires