Evasion estivale hellénique

16/07/10 à 09:24 - Mise à jour à 09:24

Source: Weekend

Joëlle Rochette, notre chroniqueuse gastro, nous fait découvrir ses trois tables grecques préférées sur Bruxelles.

Evasion estivale hellénique

Comme dans le Vif-WE et tout au long de ce week-end, voir même de l'été pour ceux qui rêvent d'évasion sans pouvoir quitter la capitale, partez donc, vous aussi, à la découverte de mes trois tables grecques préférées. Histoire d'émoustiller vos papilles, de jouer d'empathie avec ce beau pays au prise avec les difficultés que l'on sait ou simplement de dépayser votre palais. Celui-ci, en deux temps trois mouvements et autant de coups de fourchette, devrait ainsi être joliment épaté.

Notos Labellisé meilleur restaurant grec, hors Grèce ; flanqué de nombreux prix et autres reconnaissances prestigieuses ou fréquenté par les plus grands de ce monde (oui, oui, même nos souverains s'y attablent !), le restaurant de Constantin Erinkoglou fête, cette année, ses 10 ans. Dans son singulier cadre sobre et dépouillé, entre Avenue Louise et Place du Châtelain, le Notos nous emmène ainsi en périple gastronomique, tout l'été, avec un Menu Periplous (65 euros/100 euros avec vins) de dix services composé de produits et préparations sublimés par l'imagination de l'ami Constantin. Au programme : un potage rafraîchit d'un yaourt artisanal, concombre, noix et menthe y précède un bar au citron, aubergine fumée et basilic ; des légumes à la polita ; d'incomparables sardines en feuille de vigne, grillées ; des ravioles aux blettes, marmelade de tomates ; un marbré de volaille ; un poulpe mitonné dans son encre à l'aubergine ; une fraîche soupe de pastèque, feta et melon ; une escalope de foie gras à la fava (pois cassés) ; un filet d'agneau aux amandes torréfiées, aïoli d'artichauts et purée de petits pois et, en bouquet final, un léger cake pantespani à la fleur d'oranger. Quant aux vins, autres superbes découvertes, ils sont ici incontournables. Mais cela personne n'en doutait !

Strofilia
Depuis longtemps caché derrière le Marché au Poisson, dans un ancien entrepôt de vin, cette maison aux caves voutées du XVIIe - également salle privé, pour banquets ou pour faire la fête - propose une table grecque d'une superbe authenticité. Cette année, la première salle du Strofilia a connu une très belle transformation que l'on doit au bureau d'architectes Delacroix & Friant (un nom qui ne s'invente pas pour un designer créant la déco d'un resto !). Lequel bureau est également responsable de la déco du Cook and Book de Woluwé. Pour l'heure, on viendra au Strofilia déguster différents mezzés servis comme là-bas (séparément donc) et d'une qualité exemplaire à prix jubilatoires ! Courrez-y donc découvrir des produits singuliers à nos papilles tels l'avgotaracho, la poutargue grecque faite d'oeufs de mulet gris sauvages salés, séchés, pressés ; un authentique tarama naturel fait à base d'oeufs de cabillaud, une purée de fava, pois jaunes cassés aux oignons caramélisés, sauce à la menthe, un grand calamar frais grillé, sauce aux herbes fraîches et purée d'aubergine, un poulet à l'Ouzo et feta, des aubergines grillées farcies d'une skordalia aux noix (purée de noix à l'ail) et si votre estomac est consentant, d'exquis desserts dont des figues au four farcies aux amandes, noix et sésame.


Le Fourneau
Si Evan Triantopoulos, sa Table d'Evan (au Grill aux Herbes à Wemmel) et ses deux Fourneaux (à Bruxelles) ne sont plus à présenter, le Menu spécial Grèce que propose Evan dans ses trois restaurants est une aubaine pour tout qui se doit d'encore découvrir la cuisine de cet emblématique chef comptant parmi les plus notoires de la capitale. Une vraie référence, que chacune des tables d'Evan, habituellement dotée d'une cuisine davantage franco-méditerranéenne contemporaine plutôt que grecque. Ici aussi profitez de l'été pour courir vous délecter de cet autre périple gourmand à travers la cuisine de tradition grecque si subtilement modernisée (7 services-50 euros, vins, eau, café inclus). Au menu : tarama blanc et caviar d'aubergine, lentilles et petits salés, tomate émondé, feta ; homard et haricots coco ; superbe bar Avro Lemono (émulsion de citron) ; pâtes à la grecque façon rizotto et asperges vertes ; pigeon aux petits pois et jus de coriandre ; boeuf de Simenthal, purée de Joël (Robuchon, bien sûr !) et rizotto croustillant ; espuma de crème brûlée et original café glacé. Les vins de Canette Quality (où chacun de nous peut aussi se fournir) provenant de la Maison Skouras sont en parfaite adéquation avec un Moschofilero 2007 (blanc sec du Péloponnèse), un Viognier, un St Georges (AOC Nemea) ou la Grande Cuvée de la Maison Skouras, 100 % agiorgitiko (AOC Nemea).


Mais qui ne voudrait pas faire un crochet par une table grecque à Bruxelles cet été, avec tout cela ? Je vous le demande ! Et vous, si vous suivez ces conseils, n'hésitez pas à m'envoyer carte postale, message virtuel ou simple impression/réaction ci-dessous. A bon dégustateur ... !

Joëlle Rochette

En savoir plus sur:

Nos partenaires