Ferran Adria ouvre son bar à cocktails, 41°

17/01/11 à 15:56 - Mise à jour à 15:56

Source: Weekend

On vous en avait parlé en avant-première sur ce site, le maître de la cuisine espagnole d'avant-garde, Ferran Adria, a ouvert mardi à Barcelone, un bar à cocktails haut de gamme, le "41°".

Ferran Adria ouvre son bar à cocktails, 41°

© EPA

On vous en avait parlé en avant-première sur ce site, le maître de la cuisine espagnole d'avant-garde, Ferran Adria, a ouvert mardi à Barcelone, un bar à cocktails haut de gamme, le "41°". Situé à Barcelone, l'établissement propose des "tapas contemporaines". Le chef espagnol travaille également sur un autre restaurant, "Tickets".

Le maître de la cuisine espagnole d'avant-garde, Ferran Adria, a ouvert mardi à Barcelone, un bar à cocktails haut de gamme, le "41°". "Nous voulions apporter notre grain de sable" au monde des cocktails, "avec une proposition qui couvre d'une part tous les aspects traditionnels de ce domaine, dans lequel nous nous efforcerons de rester puristes, tout en essayant d'apporter quelque chose", a déclaré le frère et associé, Albert Adria.

Ce nouvel espace, beaucoup moins sophistiqué que son célèbre restaurant trois étoiles elBulli, qui doit fermer en 2012 pour devenir une fondation gastronomique en 2014, propose cocktails et tapas inspirés des plats les plus célèbres du chef catalan, à des prix bien plus abordables -voir l'addition pour 6 convives sur Elmundo.es. Il précède l'ouverture, dans quelques semaines, du restaurant "Tickets", un autre projet des frères Adria, qui se veut complémentaire du premier. Les deux espaces seront contigus et disposent d'un site internet commun, www.ticketsbar.es.

"Evolution tranquille"
Sur ce site, "41°" est décrit comme un "espace de tapas contemporaines, évolution tranquille de la tapa traditionnelle", et "Tickets" comme "un bar à cocktail classique avec une offre gastronomique pleine de créativité, où l'imagination n'aura pas de limites". Situé sur le littoral catalan, à Cala Montjoi, à 150 kilomètres de Barcelone, elBulli sera ouvert pendant quelques mois, pour la dernière fois cette année, avant d'être transformé en une fondation privée et un centre de création. Ce restaurant a été classé à plusieurs reprises "meilleur restaurant du monde" par la revue britannique Restaurant.

Ferran Adria avait fait sensation dans le monde de la haute gastronomie en annonçant le 26 janvier 2010 à Madrid la fermeture pendant deux ans de son mythique restaurant, afin de se ressourcer dans la création. Ferran Adria a révolutionné la haute gastronomie depuis le milieu des années 1990 avec une cuisine dite "moléculaire", un terme qu'il réfute. Par LEXPRESS.fr avec AFP

En savoir plus sur:

Nos partenaires