Fooding: pour ses 15 ans, le fougueux adolescent s'encanaille avec les chefs des faubourgs

03/06/15 à 14:12 - Mise à jour à 15:45

Il est l'un des mouvements gastronomiques les plus cools du monde. Le Fooding fête 15 années de goûts dépoussiérés et de refus de l'ennui au cours d'un week-end qui risque de s'avérer mémorable. Avec aux fourneaux, la crème des jeunes chefs foodies de France, de Belgique, de Brooklyn, de Berlin ou de Shoreditch et au son, Nancy Whang de LCD Soundsytem, Camille, Philippe Zdar, entre autres...

Fooding: pour ses 15 ans, le fougueux adolescent s'encanaille avec les chefs des faubourgs

© SDP

Ce mix des mot "food" et "feeling" (nourriture et émotion), est une invention du journaliste et chroniqueur gastronomique Alexandre Cammas, en 1999. Dès 2000, le Fooding devient un mouvement, mais aussi la marque d'un guide distingant chaque année les restaurants qui collent le plus à son esprit. Il organise aussi des évènements gastronomiques et festifs à l'internationale, et souvent à but caritatif.

Fooding: pour ses 15 ans, le fougueux adolescent s'encanaille avec les chefs des faubourgs

© SDP

Justement, quel est cet esprit? Celui d'un vent de liberté, né d'"une envie d'en découdre avec une certaine idée du bon goût unique [et] d'ouvrir une voie plus libertaire dans l'univers de la gastronomie." Pour ce faire, fédérer est aussi une des missions de ce mouvement très dynamique en France, - dont on attend d'ailleurs une émanation chez nous. Son leitmotiv: cultiver l'"appétit de nouveauté et de qualité, le refus de l'ennui, l'amour du bel ordinaire, l'envie de manger avec son temps." Une sorte de souffle de vitalité dans un esprit de décontraction, sans rien céder à la qualité, mais sans snobisme, avec la noblesse de la générosité, celle qui a pour objectif de vouloir ravir les papilles et les esprits.

Est-il besoin de préciser que chaque événement Fooding est des plus prisés dans la vie parisienne, un de ces rendez-vous hypes où il est si bon d'être vu.

Les 5, 6, 7 jun prochains, pour son 15e anniversaire, en bel adolescent qu'il est, le Fooding s'encanaille avec les faubourgs les plus créatifs du monde (Brooklyn, Shoreditch, Berlin Est, Mission District), et multiplie les invitations et les talents à déguster, au Nord Est de la Ville Lumière, en pleine renaissance urbaine. Et pour représenter la Belgique dans ce que le Fooding offre de meilleur dans les faubourgs, officiera depuis les Puces de Saint Ouen, Nicolas Scheidt de la Buvette et Hopla Geiss à Saint-Gilles.

Programme

Vendredi soir (à partir de 19h)

Veillée Foodstock Concept : Pour la 8e édition du festival gourmet-musical Foodstock, Jameson et Le Fooding rallument ses feux à la Rotonde Stalingrad.

Au menu : festin sonore et gourmand, braseros salés pour faire danser les saveurs, concerts live, l'incroyable James, son of Dublin... avec une programmation 100% faubourgeoise !

Aux fourneaux :

- Isaac Mchale (The Clove Club, Shoreditch, Londres)

- Dave Sclarow et Anna Viertel (Pizza Moto, Brooklyn, NY)

- Marc Grossman (Bob's Bake Shop, Marx Dormoy, Paris -- lauréat du Prix Adidas Street Food Guide Fooding 2015)

- Michael Greenwold (The Sunken Chip, Faubourg Saint Martin, Paris)

- Katsuaki Okiyama (Abri, Faubourg Poissonnière, Paris)

- Shay Ola (Death by Burrito, Canal Saint-Martin, Paris)

A la musique:

En live une sélection 100% Because Music, avec :

- Denai Moore (Stratford, Londres)

- Tropics (Shoreditch, Londres)

- H-Burns (Saint Ambroise, Paris)

- Camille (L'ile Saint-Denis, Seine-Saint-Denis)

Lieu : La Rotonde (Paris 19), vestige du mur des Fermiers Généraux qui délimitait les frontières de Paris.

La soirée se déroulera sur la grande terrasse, en face du Canal de l'Ourcq.

Prix de vente : 35 ¤, bénéfices des entrées reversés à une association caritative.

Nombre de places : 800

Samedi soir (à partir de 19h30)

Grand Fooding S.Pellegrino Concept : Après 15 ans d'amour effervescent, Le Fooding et S.Pellegrino créent à nouveau l'événement avec "Le Grand Fooding S.Pellegrino", en invitant des star chefs et DJ des faubourgs les plus cool du monde à Paul Bert Serpette, au coeur des Puces de Saint-Ouen, et au restaurant Ma Cocotte.

Et parce qu'on ne pense ni ne danse qu'avec ses papilles, le Grand Fooding S.Pellegrino embrassera plusieurs disciplines lifestyle et artistiques, afin de retraduire de manière festive l'émergence de ces quartiers via d'autres formes créatives que la seule cuisine.

Au menu :

- Danny Bowien (Mission Chinese, Mission District, SF)

- Ludo Lefebvre (Trois Mec et Petit Trois, Hollywood Strip Mall, Los Angeles)

- Noah Bernamoff (Mile End Deli, Boherum Hill, Brooklyn, NY)

- Iñaki Aizpitarte (Le Chateaubriand et Le Dauphin, Faubourg du Temple, Paris)

- Bertrand Grébaut (Septime et Clamato, Charonne, Paris)

- Tatiana Levha (Le Servan, Père Lachaise, Paris)

- Simone Tondo (Roseval, Ménilmontant, Paris)

- Delphine Zampetti (CheZaline, La Roquette, Paris)

- James Henry (Bones, La Roquette, Paris)

- James Lowe (Lyle's, Shoreditch, Londres)

- Dave Sclarow et Anna Viertel (Pizza Moto, Brooklyn, NY)

- Hugue Dufour (M. Wells, Queens, NY)

- Nicolas Scheidt (La Buvette, Saint-Gilles, Bruxelles)

- Dat Vuong (Monsieur Vuong, Berlin Est)

- Hamid Miss (La Pente Douce, Matabiau, Toulouse)

- Mathieu Rostaing-Tayard (Café Sillon, La Guillotillère, Lyon)

- Thierry Laurent et Louis-Philippe Riel (Bistrot Paul Bert, Faubourg Saint Antoine, Paris)

Et aux platines :

- Nancy Whang de DFA Records, LCD Soundsystem et The Juan MacLean (Williamsburg, Brooklyn, NY)

- Superpitcher (Faubourg Saint-Denis, Paris)

- Philippe Zdar de Cassius (Montmartre, Paris)

Lieu : Paul Bert Serpette, au coeur des Puces de Saint-Ouen, et le restaurant Ma Cocotte.

Prix de vente : à partir de 40 ¤, bénéfices des entrées reversés à une association caritative.

Dimanche (11h, 13h, 15h) :

Le Pur Brunch Nespresso Concept : Le Fooding et Nespresso organisent un brunch en invitant dans le premier hôtel faubourgeois de style, l'Hotel Amour, le boulanger-pâtissier du meilleur bistrot-brunch des faubourgs londoniens : St. John Bread & Wine.

Le twist Fooding ? Marc Bretillot, designer culinaire, jouera avec la nourriture en tatouant, gravant, imprimant chaque produit avec sa source, sa date, le nom du fermier...

Programmation:

- Tom Trubshaw (St. John Bread & Wine, Spitalfields, Londres)

- Marc Bretillot (designer culinaire, Ménilmontant, Paris)

Lieu : Hôtel Amour à Pigalle

Prix de vente : 26 ¤

Nombre de places : 200

Dimanche soir (à partir de 19h30) :

Priceless Souper Concept : Le Fooding et MasterCard invitent les plus radicaux des chefs faubourgeois à squatter et encanailler le temps d'une soirée une ambassade parisienne du bon goût français, afin d'y donner l'unique dîner encodé "bourgeois" du week-end, en clôture des festivités.

Des têtes d'affiche internationales:

- le chef star de Shoreditch, James Lowe (Lyle's, Londres)

- l'hipsterissime chef de San Francisco et de New York, Danny Bowien (Mission Chinese Food, San Francisco et Mission Cantina, NYC)

- le TV chef franco-californien aux fameux tatouages, Ludo Lefebvre (Trois Mec, Petit Trois, L.A).

Faux bourgeois mais vrais punks des fourneaux, ces bad boys prendront d'assaut l'historique et bourgeoise enseigne Lapérouse, aux fréquentations si demi-mondaines. Programmation :

- Danny Bowien (Mission Chinese, Mission District, SF)

- Ludo Lefebvre (Trois Mec et Petit Trois, Hollywood Strip Mall, Los Angeles)

- James Lowe (Lyle's, Shoreditch, Londres)

Lieu : dans les salons privés du restaurant Lapérouse

Prix de vente : 100¤

Nombre de places : 60

Nos partenaires