Foot et food gastronomique : mariage possible !

16/06/10 à 09:41 - Mise à jour à 09:41

Source: Weekend

En gastronomie comme en foot, il n'y a pas que la coupe à boire jusqu'à la lie ! Il y a aussi, pour tous ceux (ou celles ?) qui ne sont pas scotchés devant leur poste de télé, quelques excellentes adresses gastronomiques qui, bien heureux hasard, donnent à découvrir actuellement, des menus gastronomiques d'un rapport qualité-prix décoiffant !

Foot et food gastronomique : mariage possible !

Voici donc une astuce de gourmande invétérée pour les indéracinables téléspectateurs de la plus célèbre coupe du moment : offrez-vous un resto gastro le midi ! Vous aurez ainsi super bien mangé, fait d'une pierre deux coups (aller au resto et voir le match) et pourrez vous installer devant votre match préféré sans avoir l'estomac dans les talons et sans avoir dû préparer le moindre dîner sur le pouce ou fait cramer la plus médiocre des pizzas surgelées.


Seule condition néanmoins pour que tout se passe au mieux dans le meilleur des mondes : prendre la journée de congé ! Enfin ; ça c'est juste ma vision des choses. A vous de voir/boire maintenant !
Mais j'oubliais, mes derniers coups de coeur en la matière ? Les voici, les voilà :


- Les restaurants d'Evan Triantopoulos, Le Fourneau (Place Ste-Catherine-Bxl), Le Fourneau2 (rue de la Régence-Bxl), La Table d'Evan (Wemmel) : jusqu'à la mi-septembre, Menu gastronomique grec, intitulé L'Odyssée des Sens avec 7 services à 50 ¤, 9 services à 55 ¤, accompagnés des superbes vins grecs de la maison Canette Quality Wines (4 crus différents, 2 blancs/2 rouges en dégustation), eau, café inclus.

- Le Jaloa. La nouvelle adresse gastronomique de Gaëtan Colin au fond de la Place du Marché au Poisson avec un Menu unique déclinable en 4, 6, 9 succulents services à 58 ¤ ou 72 avec vin/4 services ; 78 ¤ ou 105 avec vin/6 services ; 95 ¤ ou 128 avec vin/9 services. Un peu coûteux mais excellents et déjà très réputé. Pour le scoop, sachez que Gaëtan Colin sera le chef représentant la Belgique à la prochaine San Pelegrino Food Cup de Venise (26 juin). On va tenter de le suivre sur sa régate insolite et dans son marché vénitien et ... on vous en reparle illico presto !


- Le Dyptique. L'annexe contemporaine de la Villa Lorraine offre depuis quelques mois l'une des meilleures tables de brasserie du moment. Ici, les croquettes comme les hamburgers sont à tomber, sans parler des frites fraîches allumettes et des sauces les accompagnant venant tout droit des mêmes fourneaux que ceux de la Villa (orchestrés par Freddy et Patrick Vandecasserie). Terrasse estivale et rapport qualité-prix très séduisant !


- La Villa Lorraine. Toujours (ou à nouveau) un must avec son Menu Découverte (100 ¤/7 services) représentant l'un des meilleurs repas hautement gastronomique (truffes, homard, etc.) que j'ai fait ces dernières semaines. Le cadre intérieur est un peu obsolète dans le style chic bourgeois, le service est impeccable et le jardin toujours superbe et très couru.


- Notos. La table grecque gastronomique (primée quantité de fois) du célèbre Constantin Erinkoglou fête ses 10 ans en ce mois de juin. Une belle occasion de proposer à tous ses fidèles et même aux curieux, fidèles en devenir, d'aller s'y régaler, durant quelques semaines seulement, du Menu Periplous, joli périple en gastronomie en 10 services (65 ¤/couvert-35 euros pour les vins grecs en plus avec apéritif offert).

Joëlle Rochette

En savoir plus sur:

Nos partenaires