Ikea, la boulette (de cheval)

26/02/13 à 12:29 - Mise à jour à 12:29

Source: Weekend

Après le scandale lié à la découverte de viande de cheval dans les lasagnes de boeuf, c'est au géant suédois Ikea et à ses boulettes de viande - qui contiendraient également de la viande de cheval - d'être épinglés. Les derniers tests infirment cette information.

Ikea, la boulette (de cheval)

© DR

Le fournisseur suédois, qui produit les boulettes de viande retirées de la vente par Ikea, a annoncé mardi que les résultats des tests ne montraient aucune trace de viande chevaline dans ses produits. "Sur les 320 tests effectués au cours des trois dernières semaines, aucun résultat ne montre la présence de viande de cheval", a déclaré le directeur général de la société Dafgaard, Ulf Dafgaard, dans un communiqué de presse.

Les tests, réalisés en interne mais aussi par un laboratoire externe, ont porté à la fois sur les matières premières et sur les produits finis.

Dafgaard a souligné avoir vainement tenté de contacter le laboratoire tchèque qui a découvert la présence de viande chevaline dans les boulettes vendues par Ikea pour obtenir des informations complémentaires sur les quantités incriminées.

Les services vétérinaires tchèques avaient annoncé lundi avoir découvert de la viande de cheval dans des boulettes d'Ikea, ainsi que dans des hamburgers produits en Pologne et importés par la société danoise Nowaco.

"Nous continuons à effectuer des tests supplémentaires", a poursuivi le fournisseur suédois. L'enquête concerne l'ensemble de sa production.

Rappel

Après Nestlé la semaine dernière, Ikea est la dernière grande entreprise en date à être touchée par le scandale européen de la viande de cheval.

En effet, les autorités tchèques avaient annoncé lundi annoncé avoir trouvé de la viande de cheval dans les célèbres boulettes vendues par les magasins Ikea.

Une analyse laboratoire a révélé la présence d'ADN de cheval dans des paquets d'un kilo de "köttbullar" surgelés vendus au magasin Ikea de Brno. Il s'agit de boulettes de viande hachée fabriquées en Suède et ayant comme date limite de consommation le 22 janvier 2014.

Ikea a depuis annoncer le retrait de ce produit dans 14 pays européens ainsi qu'en Asie et dans les Caraïbes, plus précisément en Thaïlande, à Hong Kong et en République dominicaine. "En tout, il s'agit de 26 marchés répartis dans 24 pays, où les boulettes de viande livrées proviennent de notre fournisseur suédois", a indiqué une porte-parole du groupe, Ylva Magnusson.

La vente de toutes boulettes de viande, dans les restaurants Ikea et en magasin, a ainsi été arrêtée jusqu'à nouvel ordre.

"C'est un produit important pour nous, donc la mesure est significative mais nous ne voulons pas que nos clients s'inquiètent", a ajouté Mme Magnusson.

En 2012, la branche alimentaire d'Ikea a enregistré un chiffre d'affaires de 1,2 milliard d'euros.

Avec Belga

Nos partenaires