Il mettait de l'opium dans ses nouilles pour fidéliser sa clientèle

26/09/14 à 13:54 - Mise à jour à 13:54

Source: Weekend

Un restaurateur chinois, spécialisé dans les plats de nouilles, a trouvé une astuce pour faire revenir sa clientèle: il a tout simplement intégré de l'opium dans ses plats.

Il mettait de l'opium dans ses nouilles pour fidéliser sa clientèle

© istock

Voilà une façon bien malicieuse et surtout illégale de faire revenir le client: mettre des graines de pavot somnifère dans ses plats de nouilles. C'est l'idée qu'a eue un restaurateur chinois. Droguant de la sorte ses clients, il s'assurait de les voir revenir régulièrement.

La manigance a été révélée par un contrôle de police banal d'un client revenant du restaurant. Lorsque la police de la route a demandé à Liu Joyou, 26 ans, d'effectuer un test urinaire, le résultat était positif à l'usage de drogue. Pourtant, le conducteur interpelé affirmait n'avoir jamais touché à ce genre de substances illicites. Emprisonné, il s'est mis à suspecter le restaurant où il avait mangé quelques heures plus tôt, convaincant ses proches depuis sa cellule d'effectuer des tests de dépistage. Surprise: ils se sont tous révélés positifs. En tout, Liu Juyou a passé 15 jours en prison avant d'être libéré.

Le restaurateur -un dénommé Zhang- a depuis admis avoir acheté deux kilos de capsules de pavots somnifères, qui contiennent les graines, pour 600 yuans (77 euros). Il les a ensuite écrasées et en a parsemé ses nouilles. Selon la police, ces graines contiennent assez d'opiacés pour s'accumuler dans le corps et donner un résultat positif aux dépistages. Le chef a passé dix jours en prison. Pour la petite histoire, selon le South China Morning Post, ces graines étaient un ingrédient très populaire dans les sauces en Chine jusqu'à ce que leur utilisation soit interdite.

En savoir plus sur:

Nos partenaires