Il y a 5.000 ans, la Chine brassait déjà sa bière

24/05/16 à 13:29 - Mise à jour à 14:02

Source: Belga

Des vestiges archéologiques en Chine ont révélé les traces d'une bière sophistiquée brassée il y a 5.000 ans, à base de plusieurs plantes dont l'orge.

Il y a 5.000 ans, la Chine brassait déjà sa bière

© REUTERS

Selon ces travaux publiés lundi dans les Comptes rendus de l'Académie américaine des sciences (PNAS), l'identification de résidus d'orge sur le site de Mijiaya dans le nord-est de la Chine "représente la présence la plus ancienne en Chine de cette céréale venue d'Europe, repoussant d'environ mille ans sa culture dans ce pays". "Cela suggère que l'orge a été longtemps utilisé pour faire de la bière avant de devenir une culture agricole", suggèrent ces chercheurs, dont Jiajing Wang et Li Liu de l'Université de Stanford en Californie.

"Tous les indices archéologiques révèlent que les peuples de la culture de Yangshao fabriquaient une bière issue de mélanges, avec des outils sophistiqués, et une maîtrise du contrôle de la température", concluent ces chercheurs. "Nos données montrent qu'ils ont développé une méthode complexe de fermentation par le maltage et le broyage de différentes plantes" dont surtout l'orge, précisent-ils.

Pour le professeur Patrick McGovern, de l'Université de Pennsylvanie, un expert reconnu de l'histoire de la bière et du vin, ces travaux auxquels il n'a pas participé "démontrent qu'il s'agit de la plus ancienne brasserie trouvée à ce jour en Chine".

En savoir plus sur:

Nos partenaires