Imprimer son repas, c'est possible

03/01/11 à 12:01 - Mise à jour à 12:01

Source: Weekend

Une équipe de chercheurs américains à développé une imprimante 3D permettant de créér des plats comestibles.

Imprimer son repas, c'est possible

© Cornell University's Computational Synthesis Lab (CCSL)

Les scientifiques jouent aux apprentis cuistots, au moyen d'une...imprimante à nourriture 3D. La BBC a annoncé la découverte fracassante de chercheurs de l'université de Cornell aux Etats-Unis, dans le cadre d'un vaste projet autour de la maison de demain.

Ligne après ligne Il suffira de composer sa recette via un ordinateur pour que des seringues remplies d'encres culinaires -chocolat ou fromage fondu, fruits en coulis, pâte à gâteau, oeufs, etc.- entrent en action, délivrant ligne après ligne un cookie ou un sushi. Il serait ainsi possible de choisir leur format, texture, saveur. L'histoire ne dit pas si ces mets étaient délicieux et crédibles.

Peu râgoutante, cette invention serait-elle sacrilège? Peut-être. En revanche, elle élargit le champ des possibles en matière d'alimentation. Comme le remarque auprès de la BBC Homaro Cantu, chef d'un restaurant à Chicago et déjà apôtre de la cuisine moléculaire: "Imaginez pouvoir 'cultiver', 'cuisiner' ou préparer un plat sans impacts industriels négatifs , à savoir sans engrais, sans poêle à frire et sans emballage. Les obligations de la chaîne de production alimentaire seraient quasiment éliminées."

Anne-Laure Pham

En savoir plus sur:

Nos partenaires