L'estomac sur pattes à Paris: Glou

28/02/12 à 14:14 - Mise à jour à 14:14

Source: Weekend

Où il est question de produits redoutables et d'une table d'hôte qui a tout compris.

L'estomac sur pattes à Paris: Glou

© MV

Chez Glou, on slurpe plutôt bien. Les papilles s'ouvrent sur un verre de Meursault 2007 de chez Thierry et Pascal Matrot (8 euros pour 8 cl), un blanc minéral et racé. Après, l'oeil fixe à s'en faire éclater la rétine la carte qui grâce à une belle machine propose des "vins d'exception au verre" fidèlement conservés sous azote. Condrieu de chez André Perret (8 euros), Riesling Muenchberg de l'ami Ostertag (7 euros) ou Cornas 2008 Brise Cailloux signé Mathieu Barret (8 euros)... c'est la fête ! Le nature est aussi de la party avec non seulement le bréviaire habituel Lapierre & cie mais également du moins balisé comme l'excellent muscadet de Serge Batard (4,50 euros le verre). Go pour une suggestion, un Chinon Turpenay à 33 euros la bouteille. Rrrrrrr, le jus est animal.

Mais chez Glou, on miame aussi, plutôt bien, dans une ambiance tamisée de baby-loft où la brique le dispute aux tables d'hôtes surélevées. Le lardo di Colonnata (8 euros) se pointe finement découpé après un détour sur la belle trancheuse qui trône en salle. Pour suivre, on se délecte avec d'excellents chipirons relevés au piment d'Espelette. En plat, le bar (23 euros) fait mouche, servi avec des herbes fraîches et une purée au fenouil. Le coup de grâce arrive avec le dessert, un riz au lait cru coulis de caramel. D'autant plus mortel qu'on le fait suivre d'un verre de Passito de Pantelleria (11 euros) venu en direct des vignes de Carole Bouquet.

101, rue Vieille du Temple, à 75003. Ouvert tous les jours, de midi à 14h30 et de 20h à 23h. Tél. : 01 42 74 44 32. www.glou-resto.com

MV

En savoir plus sur:

Nos partenaires