La Chimay et la Delirium Tremens à l'assaut du marché indien

09/11/17 à 14:16 - Mise à jour à 14:16

Ce sont les premiers pas de ces bières spéciales belges sur ce gigantesque marché.

La  Chimay et la Delirium Tremens à l'assaut du marché indien

© Belga

La brasserie Huyghe, située à Melle (Flandre orientale) et les Bières de Chimay signeront ensemble mercredi en Inde, à l'occasion de la visite d'Etat, un contrat exclusif d'importation avec Hema Connoisseur Collections. Les bières Delirium Tremens et Delirium Nocturnum ainsi que la Chimay rouge et dorée seront tout d'abord introduites, marquant Le marché indien signe la première collaboration de ce type entre les deux brasseries. "Nous avons là une vraie histoire belge", s'est réjoui mardi Alain De Laet, CEO de la brasserie Huyghe, lors d'une soirée de lancement organisée à New Delhi.

"Nous ne misons pas sur des gros volumes. Il s'agit d'abord de voir s'il est possible de positionner le concept chimaysien en Inde", souligne Edwin De Doncker, directeur général des Bières de Chimay. "Tous seuls, nous étions trop petits."

L'idée d'une collaboration entre les deux brasseries a ainsi fait son chemin et se concrétise aujourd'hui par la conquête du pays au 1,3 milliard d'habitants. En Inde, la consommation de bières équivaut à deux litres par an par habitant, contre 25 à 26 litres actuellement en Chine et 70 en Belgique. "Il y a 25 ans, la Chine n'en était encore qu'à deux litres par habitant", pointe Edwin De Doncker. De quoi envisager l'avenir avec optimisme. La brasserie trappiste espère pouvoir exporter quelque 1.500 hl annuellement d'ici cinq ans.

Les Bières de Chimay ont misé en premier sur la Chimay rouge (7%), produite depuis 1862, ainsi que sur la dorée (4,8%). "C'est une bière plus douce et épicée, qui peut plaire ici", selon Vincent Carton, directeur ventes et marketing. La Chimay dorée, longtemps réservée aux seuls moines, a fait son entrée pour le grand public en 2015 et enregistre cette année une croissance supérieure de 26% par rapport à 2016. Ces trappistes, complétées par la Chimay bleue et la Chimay triple, sont commercialisées dans 60 pays et 60% de la production est destinée à l'exportation.

"Nous sommes complémentaires dans nos valeurs de tradition et de durabilité", ajoute Alain De Laet. La brasserie Huyghe, qui ambitionne de devenir "la plus verte de Belgique", exporte déjà 81% de sa production annuelle dans plus de 95 pays. L'entreprise compte 40 bières à son actif et "en a choisi deux parmi ses meilleures" pour représenter la marque à l'éléphant rose.

La conquête du marché indien peut représenter plusieurs obstacles, comme les "dry states", où l'on ne sert pas d'alcool. Il faut aussi composer avec "29 états qui ont chacun leurs propres règles", détaille le CEO de Huyghe n.v. Parmi celles-ci notamment, une limite de la concentration en alcool des bières fixée à 8%.

L'importateur Hema Connoisseur Collections, déjà habitué des marques Premium, s'occupera également de compléter l'étiquetage pour le rendre conforme au marché local. Un ambassadeur a aussi été désigné afin d'assurer la promotion et le développement de ces produits.

Nos partenaires