La recette du Nutella a changé (et ce n'est pas une bonne nouvelle)

07/11/17 à 10:18 - Mise à jour à 11:52

Source: Belga

La fameuse pâte est devenue plus claire. Ce n'est pas un hasard malencontreux, mais bien le résultat d'un changement de formule.

La recette du Nutella a changé (et ce n'est pas une bonne nouvelle)

© Reuters

Le changement serait pratiquement imperceptible au goût et serait passé relativement inaperçu si la Verbraucherzentrale Hamburg, une association de consommateur allemand, n'avait pas relevé la chose sur les réseaux sociaux.

Elle a découvert que la fameuse pâte était désormais de couleur plus claire. Ce n'est pas un hasard malencontreux, mais bien le résultat d'un changement de formule. Le lait écrémé est passé de 7,5 % à 8,7 % et la teneur en sucre de 55,9 % à 56,3 %. Par contre, un point positif tout de même, le taux de matière grasse est lui passé de 31,8 % à 30,9 %. Toujours selon l'association, la teneur exacte en cacao, plus cher que le lait et le sucre, serait un secret jalousement gardé par Ferrero.

Le Nutella, cette pâte inventée par accident

La pâte à tartiner originelle est créée en 1946 par Pietro Ferrero, soit juste après la guerre. Il s'agit en réalité d'un pain, plus ferme que la pâte que l'on connait aujourd'hui. Le prix des fèves de cacao atteint alors des sommets et il décide de remplacer le cacao par des noisettes. Il va appeler cette création le Giandujot. En 1949, selon la légende, la canicule fait rage au point de faire fondre les Giandujot. Cette texture plus crémeuse donne des idées à Ferrero. Il modifie la recette pour donner naissance à ce qu'il va appeler la Supercrema. Le premier nom du Nutella.

La firme se défend d'une baisse de qualité dans Les Échos. Ferrero n'aurait procédé qu'à "quelques ajustements". Selon le confiseur "La poudre de lactosérum, un produit dérivé du lait, a été remplacée par une légère augmentation de la quantité de lait écrémé en poudre déjà présente. La qualité du produit est inchangée, tout comme son goût et sa texture".

Le Nutella, une vraie poule aux oeufs d'or

En effet, à elle seule elle représente 20% du chiffre d'affaires de Ferrero, soit 1.7 milliard d'euros et on en vend près de 350.000 tonnes par an (chiffres de 2014)

Ce n'est pas la première fois que cette pâte à tartiner très populaire se trouve dans la tourmente notamment pour sa teneur en huile de palme. Un produit polémique puisqu'il encourage la déforestation et qu'il serait potentiellement cancérigène.

Une affirmation fermement combattue par la société qui a été jusqu'à lancer une campagne publicitaire qui démontrait que, même chauffée, l'huile de palme dans le Nutella ne représentait pas de risque pour la santé.

Nos partenaires