La vie sexuelle des truffes révélée

08/11/10 à 11:30 - Mise à jour à 11:30

Source: Weekend

Contrairement aux autre champignons, elles se reproduiraient entre elles, dotées d'organes féminins ou masculins.

La vie sexuelle des truffes révélée

© AFP/ERIC CABANIS

Des chercheurs ont résolu l'énigme: les truffes sont soit féminines soit masculines et se reproduiraient uniquement sexuellement. Elles se différencient ainsi des autres champignons qui s'auto-reproduisent grâce à leurs spores, nous apprend le Telegraph.

Possible explication de la rareté des truffes: leur tendance à se regrouper...entre membres du même sexe. Le docteur Francesco Paolocci, à la tête de l'équipe de chercheurs de l'Institut de la génétique des végétaux à Pérouse, en Italie, suppose qu'une mixité encouragée entraînerait une augmentation de la population truffière, et peut-être même une baisse de son prix.

La saison démarre

Un membre de la fédération française des trufficulteurs, se montre plus prudent, interrogé par le Telegraph: "Malheureusement, une meilleure maîtrise de la pousse des truffes ne pourra rapidement affecter la production, au vu de la lente maturation de ces champignons. "

La saison de la truffe s'ouvre traditionnellement début novembre. Les specimens de première catégorie s'échangaient à 350 euros le kilo lors de l'un des premiers marchés de l'année, à Noyers-sur-Serein, en Bourgogne. Mais les prix peuvent être largement supérieurs. L'espèce la plus convoitée demeure le "diamant noir", ou truffe noire, en latin tuber melanosporum, que l'on déniche, aidé d'un chien ou d'un cochon au flair exercé, au pied d'arbres "truffiers" (chênes, noisetiers...). Elle peut atteindre jusqu'à 900 euros le kilo.

Anne-Laure Pham, Lexpress.fr Styles

En savoir plus sur:

Nos partenaires