Le barbecue n'attend pas les beaux jours

03/04/13 à 11:55 - Mise à jour à 11:55

Source: Weekend

Si l'été ne vient pas à toi, tu iras à l'été ! Pour ceux qui désespèrent de voir venir les beaux jours, il y a une chose au parfum estival qu'on peut déjà appliquer en ces vacances de Pâques, il est vrai, un peu frisquettes. Et cette chose c'est le barbecue.

Le barbecue n'attend pas les beaux jours

© DR

Au diable le rosé et les petites grillades. Il est encore grand temps pour une bonne platée, une louche de vin chaud et une larme d'aquavit comme dans le Grand Nord! Car si le barbecue est synonyme de beaux jours en terrasse, il a aussi une faculté qu'on a tendance à ignorer dans nos sociétés modernes, c'est qu'il réchauffe de façon agréable.

Alors rien n'empêche de se réunir autour d'une bonne flambée et de déguster des choses plus roboratives toastées à point sur un brasero. Et s'il fait vraiment trop froid pourquoi ne pas appliquer une tradition nordique qui consiste à griller dehors pour manger à l'intérieur. De quoi réhabituer nos papilles aux délices du barbecue.

Avant de ranger définitivement le brasero pour quelques mois il y a quelques recettes rigolotes à faire durant ces vacances. Tel que soupe à faire frémir dans une potée, marshmallow, ou hamburger maison. Mais aussi plutôt que faire des crêpes enfermé dans sa cuisine, rien n'empêche de les faire dehors. Une activité à la fois ludique et qui permet de prendre l'air. Barbebecook propose aussi une poêle spéciale qui permet de faire du popcorn. Bref ! seule votre imagination, et non le froid, est la limite.

M.L.

En savoir plus sur:

Nos partenaires