Le blanc, l'autre Bordeaux

25/05/12 à 10:40 - Mise à jour à 10:40

Source: Weekend

Moins connu que le rouge, le vin blanc de Bordeaux n'est pourtant pas à sous-estimer et peut se révéler particulièrement plaisant en cette saison estivale qui s'annonce.

Le blanc, l'autre Bordeaux

© Thinkstock

Comme pour le vin rouge, le vin blanc de bordeaux est composé d'un mélange de cépages. Les trois principaux cépages cultivés dans la région de Bordeaux sont le Sémillon, le Sauvignon et la Muscadelle. Le Sémillon est le plus courant. Il intervient aussi bien dans la composition de vins liquoreux que de vins blancs secs. Rond en bouche, il excelle après quelques années de maturation. Parmi les vins plus jeunes, le goût qui domine souvent est celui du Sauvignon, le cépage qui est souvent assemblé au Sémillon. Avec ses saveurs et arômes fruités et fleuris, le Sauvignon complète parfaitement la riche saveur du Sémillon. Le trio est complété par la Muscadelle, moins souvent utilisée, mais très appréciée pour son arôme parfumé évoquant le muscat.

Certains blancs se bonifient avec le temps

Certains vins blancs de Bordeaux sont des vins de garde comme les vins rouges. Les vins blancs des appellations Graves et Pessac Léognan, en particulier, se bonifient avec le temps. Même s'ils sont déjà délicieux jeunes, ces vins gagnent en complexité et en finesse au fil des ans, et les caractéristiques régionales de goût sont davantage mises en valeur. Le nez ou les arômes ne sont d'ailleurs pas les seuls à évoluer avec les années. On peut aussi deviner l'âge d'un Bordeaux blanc à sa robe.

Un ami des fromages


Servez un Bordeaux blanc- un Côtes Blaye par exemple - avec un chèvre pas trop crémeux. De même, d'autres fromages n'appellent pas nécessairement un vin rouge. En effet, par leur douceur, le Camembert ou le Brie confèrent vite une certaine amertume au vin rouge.C'est pourquoi avec ces fromages, il est plus judicieux d'opter pour un Sauvignon blanc léger.

Les Bordeaux blancs dans toute leur splendeur

Pour savourer pleinement un verre de Bordeaux blanc, il est important de le déguster comme il se doit. Le Bordeaux blanc se sert frais, c'est-à-dire à une température de 9°C à 12°C. De manière générale, plus le vin est jeune, plus il se boit frais. Pour ne pas tuer les arômes du vin, il est préférable d'éviter les chocs thermiques. Il faut compter par exemple 4h30 pour faire baisser la température d'un vin de 14°C à 8°C. Si vous souhaitez quand même savourer votre Bordeaux blanc sans plus attendre, ne placez pas directement la bouteille au congélateur, mais plongez-la plutôt dans un seau d'eau froide avec des glaçons.

M.L.

En savoir plus sur:

Nos partenaires