Le côté obscur du concentré de tomate

17/05/17 à 11:00 - Mise à jour à 12:42

Source: Le Nouvel Obs

Une enquête revient sur le concentré de tomate made in China que l'on retrouve partout. Dans les sauces, les surgelés et les pizzas de supermarchés, mais aussi du restaurant. Retour sur les coulisses peu ragoûtantes d'une industrie qui a envahi le monde.

Jean-Baptiste Malet s'était déjà fait remarquer avec son enquête sur les conditions de travail chez Amazon. Dans son dernier ouvrage, "l'empire de l'or rouge", qui parait 17 mai, il se penche sur l'industrie du concentré de tomate. Au terme d'une enquête de deux ans, il décrit les dessous peu reluisants de cette purée rouge, peu chère et sans goût que l'on retrouve partout.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos