Le dishcrawl: la nouvelle manière d'aller au restaurant pour les foodies

25/02/15 à 11:20 - Mise à jour à 11:35

Vous adorez aller au restaurant découvrir de nouveaux plats, un nouveau talent, de nouvelles tendances gastronomiques, mais le temps vous manque pour balayer toutes les adresses qui vous tentent ? Cette nouvelle tendance risque de vous séduire.

Le dishcrawl: la nouvelle manière d'aller au restaurant pour les foodies

© iStockphoto

Né il y a quinze ans déjà sur la côte Ouest des États-Unis, le dishcrawl révolutionne la manière traditionnelle d'aller au restaurant. En quoi cela consiste-t-il ? Tout simplement à déguster chaque étape d'un repas dans des restaurants différents : prendre l'apéritif et antipasti/tapas à telle adresse, l'entrée à telle autre, le plat de résistance dans un établissement différent et conclure par un dessert ailleurs.

Sportif certes, mais cela permet de voyager en une seule soirée dans des saveurs, des savoir-faire ou des gastronomies d'origine différente, au gré de ses envies. Cette "pratique" se fait en groupe, d'amis, ou d'inconnus rassemblé autour d'un thème gourmand pour la soirée. Des rencontres, de la convivialité, mais aussi un besoin de goûter aux dernières tendances, de savoir ce que vaut la fameuse adresse dont tout le monde parle, de pratiquer le fameux "tasting" très à la mode aujourd'hui. Avec manifestement un fort désir de rentabiliser sa "soirée-resto", où le fait d'être ensemble réuni autour d'un repas ne suffit plus, on veut de l'expérience gustative, et beaucoup pour un même soir. Et paradoxalement, peut-être moins le temps de s'imprégner d'un univers, d'une ambiance.

Cette tendance américaine, puis canadienne arrive en France, chez nos voisins Lillois, où quatre amies ont lancé ce concept de dishcrawl baptisé "1, 2, 3 dinner !", qui comme son nom l'indique propose de partir à la découverte de trois adresses par soirée. Pas le temps de s'ennuyer donc. On ignore ce qu'en pensent les restaurateurs, mais du côté des foodies et curieux des papilles, l'affaire a l'air de prendre. Très courues, ces aventures culinaires réunissent 60 personnes maximum et affichent complet. Devant ce succès, les amies ont décidé d'essaimer ce nouveau genre d'aventure gastronomique à Lyon, haut lieu de la cuisine française. De ce côté de la frontière, on attend avec impatience le dishcrawl à la Belge.

En savoir plus sur:

Nos partenaires