Le GaultMillau nouveau est arrivé

28/10/09 à 14:45 - Mise à jour à 14:45

Source: Weekend

Nouvelle édition du GaultMillau très attendue, voici la version 2010 parue ce lundi, avec pas mal de surprises et autant de cocorico tant pour le sud de notre petit pays que pour le nord.

Le GaultMillau nouveau est arrivé

Nouvelle édition du GaultMillau très attendue, voici la version 2010 parue ce lundi, avec pas mal de surprises et autant de cocorico tant pour le sud de notre petit pays de grands épicuriens (non, non, la France n'est plus seule à table !) que pour le nord. Tout au long de l'année, dans la page Tables du Weekend, j'ai le plaisir de vous faire découvrir ces adresses prestigieuses qui, aujourd'hui, sont joliment récompensées par le fameux guide. C'est donc avec autant de bonheur que je vois ces grands artistes aujourd'hui reconnus, disons, officiellement.


Au top, on y retrouve toujours Peter Goossens (Hof Van Cleve-19,5/20), Lionel Rigolet (Comme chez Soi-19/20) et Yves Mattagne ( Sea Grill - 19/20). Les très attendus "Grands de demain" sont, pour la Wallonie : Clément Petitjean (notre photo - La Grappe d'Or-Torgny) ; pour Bruxelles : Damien Vanderhoeven (Le Coriandre) ; pour la Flandre : Thierry Theys (Nuance à Duffel).


Sont aussi honorés du titre de meilleur ambassadeur de la cuisine méditerranéenne, François Piscitello (Jardin des Bégards - Liège), Nonbe Daigaku Bruxelles) pour la meilleure cuisine asiatique (alors que moi, même s'il reconnaît que son maître est le chef de Nonbe Daigaku (tous deux anciens du Tagawa), je préfère la cuisine du jeune Kamo à Ixelles) et pour les meilleurs desserts, la délicieuse (pardon, la très talentueuse lady chef) Arabelle Meirlaen (Li Cwerneu - Huy).

En Flandre, Pieter Verheyde, le sommelier du Hof Van Cleve emporte la grappe de l'année alors que c'est le Sanglier des Ardennes (Durbuy) qui offre la plus belle carte de digestifs. En nouveau trophée, celui du meilleur restaurant de légumes est attribué au Clandestino (Haasdonk) et 3 nouvelles entrées dans le guide sont à pointer avec La Table de Maxime (15/20-Paliseul), Pieter Clément (15/20 - Flandre) et le Piegeon Noir (14/20 - Bruxelles). Enfin, je ne voudrais terminer ces lignes sans féliciter, une nouvelle fois, le brillantissime Geert Van Heck qui a eu la tout aussi brillante idée d'ouvrir, De Refter, un bistrot de bouche à côté de son triplement étoilé Karmeliet et qui, aujourd'hui, se voit attribuer le (très juste) titre de meilleure brasserie. Et de celui-ci comme de tous les autres, comptez sur moi pour vous en reparler ici ou à "Tables" illico prestissimo !

Joëlle Rochette

En savoir plus sur:

Nos partenaires