Le Jambon de Parme dans la tourmente

26/03/18 à 13:53 - Mise à jour à 13:53

Source: Belga

Le Consortium du Jambon de Parme, organisme officiel chargé de la protection de l'appellation et qui regroupe 145 producteurs, dénonce lundi une "campagne de dénigrement et de diffamation" en réaction aux accusations de maltraitance de cochons dans plusieurs élevages du Nord de l'Italie.

Le Jambon de Parme dans la tourmente

© Getty Images/iStockphoto

Contacté par l'agence Belga, il condamne toute violation des normes sur le bien-être animal mais déplore l'utilisation de sa notoriété par plusieurs associations pour attirer l'attention médiatique.

L'organisation de défense des animaux Gaia a dénoncé lundi les conditions de vie "épouvantables" des cochons dans six élevages du Nord de l'Italie pour la production du jambon de Parme. Une vidéo montre notamment des animaux malades, parfois grièvement blessés, et des conditions d'hygiène exécrables.

L'association demande aux consommateurs et aux chaînes de supermarchés de boycotter le jambon de Parme. Le Consortium du Jambon de Parme, qui défend les intérêts de l'appellation depuis l'Italie, répond à ces accusations avec colère. D'après lui, l'action de Gaia ne vise pas à protéger les animaux mais à s'attaquer à la marque.

"Depuis plusieurs années, une campagne de dénigrement et de diffamation est mise en oeuvre contre le jambon de Parme, menée par plusieurs associations animalistes qui, périodiquement et de façon systématique, diffusent des images choquantes en invitant le consommateur à ne plus acheter notre produit", explique-t-il.

Le Consortium souligne qu'aucun des 145 producteurs qu'il représente n'a jamais été poursuivi pour maltraitance d'animaux et invite donc les auteurs des images à dénoncer les élevages concernés aux autorités judiciaires. L'organisme italien rappelle également qu'il respecte les normes européennes et nationales sur le bien-être animal, contrôlées par le ministre de la Santé italien.

En savoir plus sur:

Nos partenaires