Le Michelin Belgique-Luxembourg 2010 est arrivé

23/11/09 à 12:12 - Mise à jour à 12:12

Source: Weekend

Très attendu, presque guetté de toutes parts, le nouveau Michelin 2010 vient de naître.

Le Michelin Belgique-Luxembourg 2010 est arrivé

Un joli cru dont la qualité des belges m'avait été annoncée, sous embargo, par son directeur rencontré au Gala des Grandes Tables du Monde, le mois passé à Lyon. C'est dire si l'impatience me guettait plus que jamais ! Ce matin, ces dires mystérieux me sont confirmés et c'est avec grand plaisir que j'ai pu retrouver quelques-unes de mes adresses favorites bien installées au coeur de la voûte céleste. Parmi les 15 nouvelles adresses honorées d'une étoile (98 au total), Li Cwerneu à Huy (bravo à ma Lady Chef préférée, Arabelle Meirlaen) ; L'Essentiel à Temploux (bravo aussi au discret Raphaël Adam) et dans le Hainaut, Les Gourmands à Blaregnies retrouvent l'astre mérité. A Bruxelles, c'est La Truffe Noire qui est ainsi honorée alors que Bruneau rejoint la catégorie une étoile en quittant, injustement peut-être, celle des 2 étoiles. Quant à Vincent Gardinal du Prieuré St Géry, il est en toute bonne voie avec l'espoir d'une seconde étoile pour l'année prochaine. Quelques belles adresses en Flandre sont aussi arrivées à décrocher une étoile (La Luna à Anvers, Het Land à Berlaar, Ter Leepe à Bruges, Fleur Sur L'Eau à Dendermonde, Nuance à Duffel, De Pastorie à Kasterlee, Magis à Tongres, Prêt à Gouter à Zolder). En catégorie, 2 étoiles, arrivent Le Château du Mylord à Ellezelles et la toujours plus appréciée, L'Eau Vive à Arbre. En Flandre, obtiennent deux étoiles, Hertog Jan (Bruges), Slagmolen (Opglabbeek). Reste les triplement étoilés De Karlmeliet à Bruges et Hof van Cleve à Kruishoutem dont son célèbre chef Peter Goossens vient d'être honoré, ce dimanche, du titre de "personnalité culinaire de la gastronomie belge" au Salon Horeca Expo à Gand. Enfin, last but, surtout pas, not least, ma grande déception, car oui, j'en ai une, va au Comme chez Soi où, très injustement, Lionel Rigolet ne retrouve pas une troisième étoile pourtant fichtrement méritée. Et pour y avoir déjeuné pas plus tard que samedi, je peux vous assurer que l'excellence est toujours et même plus que jamais au coeur de l'une des plus belles maisons de bouche de notre royaume. A vous, fins gourmets et judicieux lecteur, de deviner ce qu'il vous reste à faire !

Joëlle Rochette

Nos partenaires