Le Namurois Grégory Gillain est la nouvelle Etoile de la cuisine belge

24/09/13 à 14:22 - Mise à jour à 14:22

Source: Weekend

Grégory Gillain a remporté la finale du premier concours de "L'étoile de la cuisine belge"...

Le Namurois Grégory Gillain est la nouvelle Etoile de la cuisine belge

© Horeca Life 2013

Le gagnant qui officie dans les cuisines de L'Eau Vive à Arbre, sous l'aile du chef doublement étoilé Pierre Résimont, était le cuisinier professionnel choisi pour la province de Namur.

Il affrontait le Bruxellois Maxime Collin ("Villa Lorraine").

Ce sont les maîtres cuisiniers Pierre Wynants, Frank Fol et Christophe Hardiquest, qui sont à l'origine de ce projet. Un participant par province a été sélectionné ainsi qu'un représentant de la Région bruxelloise, soit 11 au total. Se sont ensuite déroulées, au salon Horeca Life au Heysel, les quarts de finale lundi, et les demi-finales et finale ce mardi. L'objectif de cette dernière était de mettre en avant le chicon et le chocolat, et d'associer le plat à une bière belge.

Le Namurois, coaché par Eric Martin ("Lemonnier"), a proposé pour le plat "une plie meunière avec écrasé de pommes de terre et chicons persillée, une écume d'oseille, une coque de chou de Bruxelles, des crevettes épluchées à la main, un espuma de beurre noisette et un caramel de bisque" et pour la mignardise chocolatée "une ganache au chocolat belge, fromage frais aux citrons confits et crumble de speculoos".

Face à lui, Maxime Collin a servi "une volaille farcie de sa cuisse, mille-feuille d'échalotes, pomme de terres et carottes confites, écume d'herbes à la Ruffus (Blanc de blancs belge, ndlr), endives croquantes et jus à la bière d'Ommegang" et "un biscuit sablé, crémeux au chocolat au lait, cuberdons et pommes vertes".

Les deux plats ont été dégustés avec un verre de bière Ommegang par le jury, composé de dix chefs belges de renommée, parmi lesquels Lionel Rigolet ("Comme chez soi"), Christophe Hardiquest ("Bon Bon"), Yves Mattagne ("Sea Grill") ou encore Peter Goossens ("Hof Van Cleve").

"Je suis déjà très content de l'ensemble des épreuves. C'est le premier concours qui présente des plats sur assiette et non sur plateau. Pour cette première année, nous avons de très bons candidats dont le talent a dépassé nos attentes. Je pense que défendre ainsi les produits et la cuisine belges va créer une certaine émulation", a estimé le chef Pierre Wynants à la fin de la dégustation effectuée par le jury, dont il ne faisait pas partie. Le plat et la mignardise du lauréat figureront à la carte de "L'Eau Vive" durant trois mois.

"L'Etoile de la cuisine belge" devrait rempiler pour une deuxième édition en 2014, a encore confié Pierre Wynants.

En savoir plus sur:

Nos partenaires