Le retour de la cuisine faubourgeoise

28/09/16 à 10:30 - Mise à jour à 10:38

Source: Weekend

Pour renouer avec le charme immuable d'assiettes fleurant bon la tradition, de plus en plus de foodies fuient la ville. Une quête qui s'accompagne d'un voyage dans le temps, sauce nostalgie.

Rencontrer Pierre-Yves ne manque pas de sel. D'abord, la mise. Ce trentenaire originaire de la région de Liège a fière allure dans son impeccable costume trois pièces. Accrochée à son gilet, une montre gousset de 1930 de la marque Waltham confirme que ce dandy gastronome n'est pas tout à fait de son temps. Une conclusion que l'on aurait également pu déduire en observant son moyen de locomotion : une " deuche ", comprendre une 2cv Dyane " jaune pétant " de 1969, reconnaissable à sa troisième vitre latérale. Mais si avoir une entrevue avec ce gentleman élevé à l'andouillette AAAAA ne manque pas de piquant, c'est surtout en raison des règles qu'il a fixées pour l'interview. Soit un déjeuner dans un restaurant de son choix dont ni la localisation, ni le nom ne peuvent être repris dans l'article le concernant. Pas question non plus de chroniquer l'adresse ultérieurement, Pierre-Yves est formel là-dessus. ISOPIXGarçon ! de Claude Sautet (1983).
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires