Les 8 meilleures adresses pour manger la gaufre de Bruxelles, de La Panne à Knokke

26/06/14 à 16:48 - Mise à jour à 16:48

Source: Weekend

Où trouve-t-on les meilleures gaufres de Bruxelles ? A la côte, pardi ! Nous avons sélectionné huit tea-rooms réputés, de La Panne à Knokke, et désigné la meilleure - et la plus grande - gaufre du littoral.

Les 8 meilleures adresses pour manger la gaufre de Bruxelles, de La Panne à Knokke

© Jan Verlinde

1/ Hôtel/tea-room Aan Zee (4 gaufres)

Le tea-room de ce petit hôtel de La Panne est aménagé dans une sorte de véranda vitrée qui donne sur la place du marché. L'espace est agréablement coloré. Les clients de l'hôtel y prennent le petit déjeuner le matin. Les propriétaires, Natalie et Patrick, proposent une carte qui comble les gros appétits comme les petits. Le croque géant et la gaufre géante sont des spécialités. La cuisine ouverte se trouve derrière le comptoir. Les gaufriers trônent au milieu de ce désordre ordonné. Notre gaufre, prête en quelques minutes, affiche des mensurations avantageuses, 25 x 15 cm et 40 carrés (prix : 3,90 ¤). Légère et fine, elle est extrêmement savoureuse, saupoudrée de sucre glace et servie avec du beurre, deux sortes de sucres et de la confiture d'abricots. Moyennant un petit supplément, on reçoit un topping au choix, pâte à tartiner au spéculoos (+ 1,50 ¤) ou advocaat (+ 4 ¤). Le café de Bruynooghe, servi avec un petit chocolat et du cake, est soigné et de bonne qualité (2,10 ¤).

Hôtel/tea-room Aan Zee, Markt 6, 8660 La Panne, +32 58 41 46 40, www.aanzeehotel.be

2/ Santos Place (3 gaufres)

A l'emplacement d'une ancienne usine de torréfaction se trouve désormais un grand tea-room avec restaurant. Le propriétaire Frédéric Blondeel a déménagé les ateliers à Beauvoorde. Sur le trottoir d'en face, au n°333, le magasin du même nom vend du café moulu ou en grains, des pralines et des biscuits. Le tea-room couleur café sert des petits déjeuners et des lunchs. Les croquettes aux crevettes sont une des spécialités des lieux, avec le châteaubriand. L'après-midi, place aux crêpes et aux gaufres. Celles-ci comptent pas moins de 18 variantes : à la chantilly (4,50 ¤), au chocolat (7 ¤) ou aux fruits frais (7 ¤). Nous avons commandé une gaufre au sucre (3,30 ¤), qui est arrivée en peu de temps, avec douze carrés pour une taille de 17 x 10 cm. Une demi-gaufre l'accompagne. La tradition chez Santos veut que l'on remplisse totalement le demi-gaufrier. La pâte coule un peu sur le second moule, ce qui nous vaut un petit rab ! Le café torréfié sur place est top. Il est servi avec un petit chou frais farci à la crème pâtissière (2,20 ¤).

Tea-room restaurant Santos Palace, avenue de la Mer 306, 8670 Coxyde, +32 58 51 21 80

3/ 't Sneukelhuisje (3 gaufres)

Glacier et salon de thé, 't Sneukkelhuisje a trouvé place dans un bâtiment moderne à l'orée de Nieuport, près de la rotonde et à un jet de coquillages du port. Le tea-room est réputé pour sa glace maison, ses crêpes et ses gaufres exquises. Les propriétaires jouent la carte de la créativité avec leurs glaces : la kiba est une coupe banane-kiwi. On trouve aussi des parfums mojito, rose ou cuberdon. Les amateurs de café craqueront pour le café Sneukel, avec six mignardises (7,50 ¤). L'accueil est très sympathique. Le patron sifflote en salle. A côté de la gaufre au sucre (3,50 ¤), on trouve 17 variations, de la gaufre aux fraises fraîches et chantilly (7,20 ¤) à la gaufre aux fruits (7,40 ¤). Notre gaufre au sucre toute simple était de format standard (17 x 10 cm), avec quinze carrés. Un peu moins légère que d'autres, elle présentait tout de même une belle structure. Et beaucoup de saveur. Saupoudrée de sucre glace, elle nous a été servie avec un café bien mousseux, du torréfacteur artisanal gantois Javana (2 ¤).

't Sneukelhuisje, av. Astrid 3, 8620 Nieuport, +32 476 28 21 42

4/ Tea-room Georges (3 gaufres)

Le Tearoom Georges, rénové l'an passé, est réputé pour ses gaufres, ses crêpes et ses crèmes glacées. La nouvelle déco est contemporaine, un peu froide en raison des couleurs utilisées et des luminaires design façon spoutniks. Côté rue, un comptoir de glaces donne sur la cuisine ouverte qui s'étend sur toute la longueur de la salle à manger. Les cuisiniers et les serveurs sont jeunes et enthousiastes, prompts à blaguer. La carte affiche des petits déjeuners, des croques, des soupes, des club sandwichs, des croquettes, des omelettes, des salades, des pâtes, des pizzas, des beignets aux pommes, des crèmes glacées et des crêpes. La spécialité est la mezzaluna, une foccacia fermée. Le répertoire de gaufres compte une quinzaine de variétés : de la gaufre au sucre (3,50 ¤) à la gaufre Forêt Noire aux cerises et au Calvados (9,30 ¤), en passant par la gaufre Montreal avec fruits et chantilly (9,80 ¤). Notre gaufre est généreusement saupoudrée de sucre glace. Format : 19 x 12 cm, avec une quarantaine de carrés et une croûte légère et exquise. Mais l'intérieur n'était pas assez cuit. Nous avons bu un espresso Cook & Boon espresso mousseux mais un peu amer (2,40 ¤).

Tea-room Georges, rue Adolf Buyl 15, 8400 Ostende, +32 59 70 29 25, www.tearoomgeorges.be

5/ 't Koetshuis (5 gaufres)

Le tea-room 't Koetshuis a trouvé place dans une très belle maison de bourgmestre, qui donne, côté jardin, sur une cour intérieure flanquée d'un charmant petit édifice romantique. On passe un moment enchanteur au 't Koetshuis ! La décoration est très soignée et le service gentil et efficace. La carte des boissons aligne un beau choix de cafés spéciaux. Le matin, on peut commander un petit déjeuner complet. Pour les grandes faims, à midi, on a le choix entre des salades généreuses et des plats chauds : salade au camembert chaud et aux noix (15 ¤), filet de sole sauce tartare et salade (21 ¤)... 't Koetshuis est aussi réputé pour ses crêpes et ses gaufres. La gaufre au sucre coûte 3,5 ¤, celle aux cerises 6,2 ¤ et celle aux fruits et fraises 8 ¤. Notre gaufre saupoudrée de sucre glace mesure 16 x 10 cm et compte 15 carrés. Ultra légère et vraiment délicieuse, elle présente une légère croûte caramélisée en surface. Le chef du 't Koetshuis ajoute un peu de sucre à la pâte et préchauffe son gaufrier. Dès que la pâte est versée dans le moule, on baisse la température. Le café Carantos est un régal servi avec un peu de crème, un morceau de cake et un petit chocolat (2,20 ¤).

't Koetshuis, Molenstraat 19, Blankenberge, +32 50 41 47 24

6/ 't Zandlopertje (2 gaufres)

Le pavillon est situé à cheval sur la plage et le boulevard. Installé une des tables du 't Zandlopertje, on bénéficie d'une vue imprenable sur la plage et le large, avec le port de Zeebruges à main droite. La décoration est désuète, les chaises inconfortables et cela sent le brûleur à mazout, qui chauffe l'espace. La carte des boissons est pléthorique. Celle des plats et desserts reste classique (vol-au-vent et langue de boeuf sauce madère). Côté douceurs, on sert des glaces, des coupes, de la tarte aux pommes chaude et des crêpes, le tout fait maison. Beau choix de gaufres : avec glace et chocolat chaud (5,20 ¤), avec glace, chantilly et fruits (8,40 ¤). Une robuste femme vient prendre la commande. Notre gaufre au sucre ne coûte que 3,20 ¤ et est servie en deux temps trois mouvements. Format : 18 x 11 cm, 24 carrés. La gaufre saupoudrée de sucre glace est peu croquante au dehors et un peu spongieuse dedans. Dommage. Saveur bonne, sans plus. La gaufre est servie sans accompagnement et le café Carantos, présenté dans une tasse démodée, avec un petit chocolat. Goût un peu âpre (prix : 2,10 ¤).

't Zandlopertje, Digue de mer 13a, 8380 Zeebruges, +32 50 54 41 05

7/ Crème Karamel (3 gaufres)

Le tea-room Crème Karamel remplace le restaurant Roland. On vient y prendre le petit déjeuner, un lunch léger ou des club sandwichs. L'après-midi, on craque pour une pâtisserie, des crêpes ou des gaufres. La décoration façon cottage est cosy et réussie. On prend place dans l'avancée côté rue ou à l'arrière. La cuisine est située au centre, derrière le comptoir chargé de biscuits et de petits pains. Les serveurs sont tout de rouge vêtus et la femme souriante qui nous sert affiche un roux flamboyant. Nous commandons une simple gaufre de Bruxelles au sucre (4 ¤). Elle arrive avec une confiture de figue, deux sortes de sucres et un peu de beurre. Format : 16 x 10 cm, 15 carrés. La pâte manque un peu de fragilité et le chef n'a pas été très généreux avec le sucre glace. Le "café de grand-mère" que nous avons commandé est couronné d'une belle mousse, servi bien chaud et très savoureux. Il est accompagné d'un mini-croissant (de qualité médiocre) et d'un peu de lait entier. Si vous prenez une gaufre avec glace, chantilly et fruits frais, l'addition se monte à 10,50 ¤. La gaufre de Bruxelles Crème Karamel est accompagnée de glace caramel, sauce caramel et chantilly (9 ¤), ce qui ne peut pas être mauvais !

Tea-room Crème Karamel, av. Lippens 110, 8300 Knokke-Heist, +32 50 62 33 18

8/ Silversand (4 gaufres)

Les affiches en façade de ce tea-room moderne annoncent "Super wafels". Ainsi alléché, l'amateur peut entrer sans risque de déception, car les gaufres de Silversand sont non seulement excellentes mais gigantesques. Avec leur taille généreuse de 24 sur 14 cm, elles alignent 35 carrés. Saupoudrée de sucre glace, la gaufre se révèle parfaitement cuite, légère, croquante au dehors et moelleuse au dedans, comme il se doit. Les propriétaires, monsieur et madame Breems-Versluys ont été les premiers, en 1991, à proposer des gaufres géantes. Leurs gaufriers sont réalisés sur mesure et entretenus plusieurs fois par saison par le producteur lui-même. En haute saison, les cuisines fabriquent de la pâte fraîche, additionnée de levure, plusieurs fois par jour, avec toujours un temps de repos. La super gaufre au sucre coûte 5,30 ¤, au beurre 6,10 ¤, à la chantilly 6,40 ¤. Avec des cerises et de la chantilly, il vous en coûtera 9,80 ¤. La plus chère est la gaufre aux myrtilles fraîches et à la chantilly (11,80 ¤). Nous avons bu un café Carantos très correct (2,70 ¤). Jolie vue sur la large depuis le tea-room et la terrasse.

Tea-room Silversand, Digue de mer 90-91, 8370 Blankenberge, +32 50 41 46 50, www.silversand.be

par Pieter Van Doveren

Pour confectionner des gaufres, il faut réaliser une pâte à base de farine, de lait et d'oeufs. On cuit ensuite la pâte dans un moule à gaufres. On peut décliner à l'infini ce dessert apprécié à la maison, au bureau, à l'école, dans les fêtes foraines et les tea-rooms. Les meilleures sont les gaufres de Liège et de Bruxelles, qui se dégustent chaudes. La gaufre de Liège, ou gaufre au sucre, est plus lourde et garnie des perles de sucre blanc. Plus aérienne et plus délicate, la gaufre de Bruxelles a déjà eu les honneurs des podiums internationaux. Connue jusqu'aux Etats-Unis sous le nom de Belgian waffle, elle séduit en particulier les New-Yorkais depuis la New York World's Fair de 1964. Au Japon, elle doit son succès à l'Expo 2005.

Fragile et légère

La gaufre de Bruxelles se signale par sa taille, sa forme rectangulaire et la régularité de ses carrés géométriques (15, 20 ou 24 par gaufre). Elle doit sa légèreté et sa fragilité uniques à l'ajout de levure à la pâte, après quoi celle-ci doit reposer. Les ingrédients de la gaufre de Bruxelles sont donc : farine, lait, eau, beurre, sel et blanc d'oeuf battu + levure donc. Servie fraîche, elle se déguste saupoudrée de sucre glace, avec éventuellement de la crème chantilly, une boule de glace ou des fruits.

A quand remonte la tradition des gaufres de Bruxelles ? Difficile à dire. La recette se transmet de génération en génération. Les ingrédients et la technique de cuisson existaient déjà en 1740 et la recette la plus ancienne que l'on ait retrouvé date de 1874. Les premières mentions de "gaufres de Bruxelles épaisses" sur les menus remontent à 1842.

Les critères

Nous avons sillonné la côte en quête des meilleures gaufres de Bruxelles. Pour ce faire, nous avons sélectionné huit adresses réputées, où nous nous sommes rendus incognito. En général, on nous a servi les gaufres entre 14 et 18 h, avec une tasse de café. Nos critères de jugement ont été : la saveur, la légèreté (finesse de texture), le format, la présentation et le prix. Nous avons ensuite attribué une note, de 1 à 5. Tâche difficile, car toutes les gaufres que nous avons dégustées étaient très bonnes. La grande gagnante est celle qui a répondu à l'ensemble des critères ci-dessus et présentait en outre une légère croûte caramélisée !

En savoir plus sur:

Nos partenaires