Les bières trappistes autrichiennes officiellement reconnues

15/10/12 à 19:12 - Mise à jour à 19:12

Source: Weekend

Les bières produites par les moines trappistes de l'abbaye d'Engelszell dans le nord de l'Autriche sont officiellement reconnues comme des bières trappistes, informe lundi l'Association internationale trappiste (AIT).

Les bières trappistes autrichiennes officiellement reconnues

© Reuters

La brune "Gregorius" et l'ambrée "Benno" pourront donc bénéficier du label officiel accordé par l'AIT. La première citée est sortie en juin dernier alors que la "Benno" est apparue en septembre. Le logo Authentic Trappist Product (ATP) qui orne déjà les bières de sept brasseries dont six en Belgique, a, lui, été attribué aux deux nouvelles venues fin du mois dernier, précise-t-on à l'AIT.

A l'instar des moines de Westvleteren qui avaient proposé temporairement leurs bières en grande surface l'an dernier afin de faire face à d'importants travaux, la vente des bières autrichiennes doit permettre à la communauté des frères d'Engelszell de financer la restauration de leur monastère et de l'église abbatiale.

Les moines vendent de la liqueur, porteuse depuis quelques années déjà du logo Authentic Trappist Product. Pour l'élaboration de leurs bières, ils bénéficient du savoir-faire de Peter Krammer, qui dirige la brasserie familiale Hofstetten, située à Sankt Martin, à une trentaine de kilomètres de l'abbaye.

La brasserie de l'abbaye d'Engelszell devient ainsi la huitième brasserie trappiste officielle. La bière du Mont des Cats (nord de la France), brassée dans les installations de Chimay, ne bénéficie en effet pas du logo ATP. La communauté du Mont des Cats n'a, à ce jour, introduit aucun dossier de demande de certification à l'Association

internationale trappiste, précise le porte-parole de l'AIT. "Les moines du Mont des Cats écoulent 70% de leur production directement sur place et ne nourrissent pas de grandes ambitions vers l'extérieur", explique-t-il.

L'internationalisation des bières trappistes devrait se poursuivre ces prochaines années. D'autres candidats sont en effet sur les rangs, comme l'abbaye Saint-Joseph à Spencer (nord-est des Etats-Unis) ou encore l'abbaye de Zundert aux Pays-Bas. "2013 devrait être une année de nouveautés" pour le secteur brassicole trappiste, selon le porte-parole de l'AIT.

Weekend.be avec Belga

Nos partenaires