Les grosses légumes du marketing

26/01/18 à 10:00 - Mise à jour à 02/02/18 à 11:00

A en croire le retour des parents et des employés de l'enseigne Delhaize, cette meute de légumes en peluche constitue l'une des opérations marketing les plus efficaces des dernières années. Bonne nouvelle, la petite bande vitaminée est de retour avec de nouveaux membres.

Les grosses légumes du marketing

© DR

Si vous avez des enfants en âge de réclamer au supermarché, vous ne pouvez pas être passé à côté de cette opération marketing l'été passé: Delhaize lançait alors une série de peluches de formes fruito-légumesques, pour donner le goût aux enfants, qui serait selon le communiqué de presse de l'enseigne, la catégorie (6-17 ans), la plus touchée par le désamour des fruits et légumes puisque 99% n'en mangeraient pas suffisamment.

En créant un lien affectif avec l'enfant - et un lien entre les enfants- l'amibition de l'enseigne belge était de les habituer à en consommer plus. 1,6 millions de peluches plus tard,- sans compter les 50 millions de pochettes de stickers et les 400.000 albums ludo-éducatifs - , Delhaize remet le couvert avec 6 nouvelles peluches à décrocher. Ananas, aubergine, ail, poire, céleri, myrtille, et même poireau font déjà de l'oeil à vos minots.

Partager

Alors hasard, coïncidence, ou marketing probant? L'efficacité de cette nouvelle opération sera peut-être prouvée, si le poireau, jusqu'à présent honni, réussi à rejoindre l'écurie familiale

Et le fait est qu'après l'adoption d'un chou fleur et d'un radis il y a quelques mois, ces deux légumes ne sont plus devenus les bêtes à abattre, pour rejoindre les rares appréciés par la progéniture de votre serviteur, ex-adepte monomaniaque des épinards. Fort peu pratiques à figurer en peluche du reste. Alors hasard, coïncidence, ou marketing probant? L'efficacité de cette nouvelle opération sera peut-être prouvée, si le poireau, jusqu'à présent honni, réussi à rejoindre l'écurie familiale En attendant, une chose est certaine: avec cette opération, Delhaize s'est crée un sacré capital sympathie et affectif auprès des minots.

Depuis le 25 janvier et jusqu'au 14 mars 2018 inclus.

Le principe : par tranche d'achat de 20 euros, les clients recoivent 1 pochette comprenant 1 timbre épargne et quatre autocollants à coller dans l'album ou sur le poster. Jusqu'au mercredi 28 mars 2018, ils auront la possibilité d'obtenir une peluche en échange d'une carte épargne complète (soit 20 timbres) + 3,99 euros.

Les peluches sont disponibles directement au prix de 12,99 eurospour lesplus impatients.

Gratuit la fois passée, l'album collection coûte désormais 3,49 euros.

En savoir plus sur:

Nos partenaires