Les Lady chefs pour la bonne cause, celle des femmes

08/03/16 à 10:28 - Mise à jour à 09/03/16 à 11:45

Les femmes, en moyenne, plus pauvres que les hommes ? Pas étonnant quand on sait que leur salaire est toujours moins élevé que leur équivalent masculin. Ce 8 mars, quatre lauréates du concours Chaudfontaine Lady Chef of the Year cuisineront au profit des plus vulnérables et soutiendront ainsi l'ASBL Moeders voor Moeders.

Les Lady chefs pour la bonne cause, celle des femmes

Anne-Sophie Breysem, Lady Chef 2015 © Wim Kempenaers

Une date : le 8 mars, Journée internationale des Femmes.

Un chiffre : 25, le nombre d'années d'existence du concours désignant la Lady Chef of the Year.

Un but : soutenir les premières victimes de la pauvreté en Belgique, à savoir les femmes et plus particulièrement celles avec enfants.

Parce qu'il ne faut pas cesser de se battre contre les discriminations sexistes, l'heure est à l'action. Ensemble, ces femmes brillantes profiteront de leurs positions privilégiées afin de mettre en avant une situation qu'elles ont dû affronter elles-mêmes, à savoir réussir à faire carrière face aux hommes. Une tâche pas si évidente dans un secteur où chef rime peu avec féminité.

A Hasselt, Anne-Sophie Breysem, la Lady Chef 2015, Ann De Roy, la gagnante de 2013, Yanaika Skrzyszkowiak, la lauréate de 2011 et celle de 2003, Christa Cappelle, seront aux fourneaux toute la journée afin de concocter des plats gastronomiques au profit de l'événement caritatif. Au menu ? Un plat à base de canard Gressingham ou bien une préparation végétarienne. Le tout pour ravir les papilles du public qui peut d'ores et déjà déguster ces préparations à Hasselt, tout près du restaurant d'Anne-Sophie Breysem.

Les bénéfices (10 euros le plat) seront reversés à l'ASBL afin d'aider les mamans qui ont du mal de joindre les deux bouts. L'événement est organisé par Moeders voor Moeders, gérée par des bénévoles et qui proposent aux mères en difficultés de venir, chaque semaine, chercher de la nourriture ainsi que du matériel de puériculture. Au total, plus de 1.200 familles ont recours à cette organisation chaque année. De quoi se faire une idée de la demande. Alors, pour son 25e anniversaire, Moeders voor Moeders, prend l'initiative de mettre à l'honneur celles qui, chaque jour, doivent se battre pour s'en sortir.

Les Lady chefs pour la bonne cause, celle des femmes

© Wim Kempenaers

P.D.

Nos partenaires