Les produits Fairtrade ont le vent en poupe

07/04/15 à 16:42 - Mise à jour à 16:42

Source: Belga

La vente des produits au label Fairtrade a augmenté de 10% en 2014, indique jeudi Fairtrade Belgium dans un communiqué. Pourtant, l'organisation constate une "spirale des prix infernale" dont la solution serait une modification de l'offre dans un sens plus équitable.

Les produits Fairtrade ont le vent en poupe

© iStock

La vente des produits équitables de Fairtrade Belgium progresse pour la 25e année consécutive. En 2014, une augmentation de 10,4% a été enregistrée par rapport à 2013. Ce sont les bananes (+18,4%) qui détiennent le record, suivies par le chocolat (+16,8%) et le café (+8,5%).

Ces résultats ravissent l'organisation belge - qui portait jusqu'en août 2014 le nom de Max Havelaar. Mais ils "ne suffisent pas", comme le note Lily Deforce, directrice de Fairtrade Belgium. "Sous l'effet du marché actuel, mû uniquement par les prix, les marges des agriculteurs belges ou du Sud sont insuffisantes. L'unique salut tient en une augmentation d'échelle significative de produits vendus à un prix acceptable pour tous les maillons de la chaîne", poursuit-elle. Une étude réalisée par Fairtrade Belgium en 2014 montre que 81% des consommateurs envisagent des achats durables, mais 79% se laissent finalement séduire par le prix. Pour deux tiers des sondés, le prix compte plus que la durabilité.

Afin d'influencer le comportement d'achat des consommateurs, l'organisation souhaite rendre les produits équitables plus attractifs. Pour ce faire, elle recommande un engagement plus important des producteurs, des distributeurs et des autorités et présente un plan en 10 étapes pour y arriver (transparence, collaboration, renforcement des marques distributeurs, information du consommateur, ...)

"Fairtrade prouve chaque année que (changer les habitudes) est possible, mais il est temps de passer à la vitesse supérieure. Pour cela, nous demandons des efforts de chaque acteur de la chaîne. Seules la solidarité et la collaboration permettront d'offrir une vie digne et un avenir aux agriculteurs du Nord et du Sud", conclut Lily Deforce.

En savoir plus sur:

Nos partenaires