Les "World Restaurant Awards", futurs Oscars de la gastronomie

06/12/17 à 12:30 - Mise à jour à 12:30

Source: Afp

Un nouveau palmarès gastronomique international sera annoncé le 14 mai à Paris, a-t-on appris mardi auprès des organisateurs, deux anciens responsables du classement des "50 Best", qui ambitionnent d'en faire l'équivalent des Oscars.

Les "World Restaurant Awards", futurs Oscars de la gastronomie

© iStock

Ces prix, les "World Restaurant Awards" ne constituent "pas un classement", a précisé à l'AFP Joe Warwick, critique gastronomique britannique qui a cofondé en 2002 "The World's 50 Best restaurants", classement influent mais controversé qu'il a quitté il y a dix ans.

"L'idée est de faire une cérémonie plutôt sur le modèle des Oscars", a expliqué le journaliste italien Andrea Petrini, co-organisateur de ces nouveaux prix et qui a également été impliqué dans les "50 Best" jusqu'en 2015.

Ces nouvelles récompenses seront décernées à la mairie de Paris, par un panel international de 100 personnes, "des chefs mondialement connus, des journalistes qui voyagent partout dans le monde, et quelques gourmets globe-trotters", selon les organisateurs.

Une quinzaine de catégories sont prévues, parmi lesquelles "restaurant de l'année", "nouveau restaurant de l'année" ou "innovateur de l'année".

"Nous pensons que les restaurants doivent être considérés comme faisant partie de la culture, au même titre que l'art, le théâtre, la musique, les films. C'est ce que nous essayons de faire avec ces prix", a affirmé Joe Warwick, auteur de l'ouvrage "Où mangent les chefs".

Pour Andrea Petrini, le foisonnement des prix et des classements gastronomiques "est une bonne chose", comme "tout ce qui fait parler des restaurants, des chefs, et aide à faire connaître des nouveaux chefs qui galèrent".

Le "50 Best", organisé par le magazine "Restaurant" du groupe de presse britannique William Reed, est décerné par un millier d'"experts" (chefs, restaurateurs, journalistes etc.) qui notent leurs expériences des 18 derniers mois.

Le classement annuel, très médiatisé, suscite aussi de vives critiques, notamment en France où il est accusé de sous-représenter les chefs français. Il a couronné en 2017 le restaurant Eleven Madison Park à New York.

Nos partenaires