Nespresso France s'engage à modifier ses pratiques pour ouvrir le marché des dosettes

17/04/14 à 19:00 - Mise à jour à 19:00

Source: Weekend

Nespresso s'est engagé à modifier ses pratiques pour permettre une plus grande ouverture du marché français des dosettes de café, sur lequel les fabricants se livrent une guerre mondiale depuis plusieurs années.

Nespresso France s'engage à modifier ses pratiques pour ouvrir le marché des dosettes

© REUTERS

La filiale française du groupe suisse Nestlé s'est engagée auprès de l'autorité française de la concurrence à communiquer "au moins trois mois à l'avance" à ses concurrents les modifications techniques apportées à ses machines qui les rendraient incompatibles avec d'autres capsules.

Elle a également promis de ne plus dissuader les consommateurs d'utiliser les capsules de ses concurrents, que ce soit par voie de presse, sur ses emballages ou dans ses boutiques, et à modifier les conditions de garanties de ses machines.

L'Autorité de la Concurrence va mettre en place un "test de marché" pour voir si ces engagements "sont suffisants et pertinents". Dans le cas contraire, elle se réserve le droit d'engager une procédure contentieuse pour abus de position dominante.

Les amendes possiblement encourues par Nestlé pourraient alors atteindre 10% de son chiffre d'affaires annuel. "Mais nous n'en sommes pas là pour le moment", a souligné le président de l'Autorité, Bruno Lasserre.

"C'est une première mondiale de voir ainsi un groupe mondial s'engager de manière négociée à modifier ses pratiques sur un de ses principaux marchés", s'est-il réjoui.

La France représente environ 25% des ventes mondiales de dosettes pour la marque célèbre pour ses publicités mettant en scène l'acteur américain George Clooney.

En savoir plus sur:

Nos partenaires