On a testé en avant première: Les plats faits maison à emporter des Voisines en font toute une cocotte

07/02/18 à 13:50 - Mise à jour à 14:19
Du Le Vif Weekend du 01/02/18

"C'est toujours moi qui prépare le repas!", me reprochait mon cher et tendre lors de notre dernière dispute. "Pauvre type ! Si je ne te fais pas à bouffer, c'est précisément parce que je t'aime", lui ai-je répondu.

On a testé en avant première: Les plats faits maison à emporter des Voisines en font toute une cocotte

© Photos : florence mendez

Oui, chers lecteurs, je le confesse : je suis une piètre cuisinière. L'on ne peut cependant pas m'accuser de manquer d'originalité. Je rate tout ce que je fais, certes, mais toujours de manière surprenante. J'ai par exemple découvert les propriétés explosives de la compote aux pommes ou bien servi des fish sticks carbonisés... à l'extérieur seulement, l'intérieur étant, lui, encore complètement congelé.

Mon fils ne connaît que trop bien mes talents en la matière. La dernière fois que je lui ai fait à manger, j'étais pourtant contente de moi. J'ai posé l'assiette devant lui, il m'a regardée, et avant même d'avoir goûté, m'a dit : " Ce n'est pas grave, maman. "

On a testé en avant première: Les plats faits maison à emporter des Voisines en font toute une cocotte

Si je vous parle de tout ça, c'est parce que j'ai testé un très chouette concept : Les voisines en font toute une cocotte. Ces deux amies, voisines, donc, férues de cuisine, ont tout plaqué pour monter une épicerie un peu particulière, où elles proposent des plats préparés par elles-mêmes qu'il ne reste plus qu'à réchauffer.

Je me suis rendue sur place avec ma petite casserole, qu'elles ont remplie avec ce qu'elles avaient mijoté ce jour : de délicieuses carbonnades. Sur le côté, j'ai également pu trouver d'autres plats et accompagnements, sous forme de barquettes, surgelées ou non, emballés sous vide ou dans des sachets plutôt pratiques. Il est même possible d'acheter des frites faites maison.

Une fois chez moi, j'ai fait chauffer le tout à feu doux (en vrai, j'ai mis ça dans le micro-ondes) et j'ai pu enfin présenter à mes amis un repas bon, sain et qui ne semblait pas, comme l'avait fait remarquer mon frère à Noël, " déjà digéré ". Cerise sur le gâteau, les produits utilisés par les deux cuisinières sont issus de l'agriculture locale, bio ou raisonnée.

On a testé en avant première: Les plats faits maison à emporter des Voisines en font toute une cocotte

N'imaginez pas devoir vendre un rein pour vous offrir ces petits plats, les tarifs pratiqués sont raisonnables et le rapport qualité/prix intéressant, tout le monde, producteurs y compris, y trouve son compte. Pour les fans de poulet, sachez qu'il y a également une rôtisserie. Inutile de vous le cacher, je suis conquise par cette initiative gourmande, saine et citoyenne. Je suis loin d'être la seule, puisque le crowdfunding lancé il y a quelques mois sur le Web a rapidement atteint ses objectifs. Allez leur faire un coucou en vrai, vous ne serez pas déçus !

Les voisines en font toute une cocotte, 163, rue des Alliés, à 1190 Bruxelles, à partir du 12 février 2018.

Plus d'infos sur leur page Facebook >>> LesVoisinesEnFontTouteUneCocotte

Nos partenaires