On a testé pour vous: The Restaurant et son "dîner à quatre mains"

19/06/15 à 14:07 - Mise à jour à 18:47

Source: Weekend

Hier soir, on a testé pour vous le mariage de la gastronomie belge et thaïe, autour d'un dîner à quatre mains élaboré par les chefs Pierre Balthazar et Oth Sombath.

Le restaurant ? The Restaurant est logé dans The Hotel, ancien hôtel Hilton, à deux pas de l'avenue Louise. Son ambiance feutrée, où les couleurs noir et or dominent, est percée par la chaleur qu'un rayon de soleil bienvenu vient souligner.

Le concept ?

Les chefs Pierre Balthazar et Oth Sombath.

Les chefs Pierre Balthazar et Oth Sombath. © The Restaurant

Depuis 2013, Pierre Balthazar invite régulièrement trois chefs cuisiniers renommés. Sur la table, neuf produits de saison que chaque chef, avec le maître des lieux, devra revisiter afin d'y apporter sa touche personnelle, réinterpréter cet ingrédient.

Chaque année, l'un des trois chefs est remplacé afin de conserver intact l'effet de surprise gustative et renouveler la carte.

On a testé pour vous: The Restaurant et son "dîner à quatre mains"

Hier soir c'était le "Prince de la cuisine thaïe" (comme l'a rebaptisé la presse américaine), Oth Sombath, du restaurant Aux Trois Nagas à Paris, qui accompagnait le chef Pierre Balthazar.

Arrivé en Europe avec l'envie d'étudier la mécanique, Oth Sombath a changé de voie pour mettre le cap sur la cuisine raffinée. Il commence au Blue Elephant, puis ouvre son propre restaurant Oth Sombath. Depuis 2013, il dirige la cuisine du restaurant Aux Trois Nagas.

On a testé pour vous: The Restaurant et son "dîner à quatre mains"

Et jeudi soir il cuisinait pour nous un de ces fameux dîners à quatre mains, un menu dégustation belgo-thaï. Et force est de reconnaître que la gastronomie belge se marie très bien avec les saveurs thaïes.

Avec l'apéritif, les amuse-bouche apparaissent presque comme par magie: tartare de boeuf au caviar et une gambas citronnelle.

On a testé pour vous: The Restaurant et son "dîner à quatre mains"
Puis vient la ronde des entrées, qui fait la part belle aux produits de la mer: thon rouge, lotte et daurade royale.

On a testé pour vous: The Restaurant et son "dîner à quatre mains"

Les plats eux sont plus terrestres, avec un carré d'agneau au massaman, ou aérien grâce au consommé de pigeon aux carottes, qui nous a fait décoller.

On a testé pour vous: The Restaurant et son "dîner à quatre mains"

Chaque assiette a une histoire, une histoire de goût, de saveurs entremêlées qui représentent les deux cuisines.

Chaque plat est accompagné de son vin, pour un accord parfait.

On a testé pour vous: The Restaurant et son "dîner à quatre mains"

Mais il faut bien que le rideau tombe, la fête des papilles gustatives se termine. Les deux chefs viennent saluer les clients, tour de salle, poignées de main et compliments mérités.

Fin du rêve. Il est temps de rentrer à la maison, mais après avoir fait un beau voyage.

Nos partenaires