Plus de 10.000 visiteurs à Namur, capitale de la bière pour un week-end

13/07/15 à 09:46 - Mise à jour à 09:46

Source: Belga

Avec plus de 4.000 visiteurs vendredi, environ le même nombre samedi et un peu moins dimanche, le nombre de personnes ayant participé à l'événement "Namur, capitale de la bière et du terroir", place du Grognon à Namur, oscille entre 10.000 et 12.000, d'après les organisateurs.

Plus de 10.000 visiteurs à Namur, capitale de la bière pour un week-end

Aux côtés de la Tre Fontane (Italie), on relève chez nous 6 bières bénéficiant de la marque collective Authentic Trappist Product, notamment la Westvleteren. © BELGAIMAGE

C'est moins que l'année dernière mais le succès était néanmoins au rendez-vous et les amateurs de bières ont notamment apprécié celles proposées par le Québec, l'invité de cette quatrième édition.

Durant trois jours, l'événement proposait 156 bières différentes mais également des produits de bouche et du terroir, des concerts et des jeux pour enfants. "Le public était ouvert aux découvertes, ça a très bien marché", a commenté Emilien Watelet. Diverses animations étaient organisées comme par exemple une dégustation de bières à l'aveugle et un blind test.

Cette année, l'entrée était payante (un euro) pour que les organisateurs puissent rentrer dans leurs frais car ils ont dû faire face à des coups durs au niveau financier. "On n'a plus eu de subsides de la ville ni de la province et les subsides de la Fédération du tourisme de la province de Namur sont passés de 5.000 à 3.000 euros", explique Emilien Watelet.

L'espace Beer2Beer organisé dimanche pour les professionnels du marché a très bien fonctionné. "Il y avait une septantaine d'inscrits de neuf pays différents. 300 rendez-vous ont eu lieu aujourd'hui", a-t-il ajouté. Les organisateurs espèrent pouvoir organiser une cinquième édition mais avec les fouilles archéologiques et les travaux prévus au Grognon en 2016, celle-ci risque d'être mise à mal. Ils pensent donc à l'organiser éventuellement sur l'esplanade de la Citadelle.

En savoir plus sur:

Nos partenaires