Polémique autour de l'installation d'un McCafé dans l'ancienne maison du fils de Chiang Kaï-shek en Chine

18/11/15 à 11:43 - Mise à jour à 11:43

Source: Afp

Une antenne de McDonald's a récemment ouvert dans une vieille maison de Hangzhou (est de la Chine), habitée avant 1949 par un fils de Chiang Kaï-shek devenu plus tard président de Taïwan, ce qui suscitait mercredi des réactions indignées.

Polémique autour de l'installation d'un McCafé dans l'ancienne maison du fils de Chiang Kaï-shek en Chine

Un McCafé à Taïwan © Flickr

Un "McCafé" - antenne du groupe américain de restauration rapide servant des boissons chaudes et des pâtisseries - a ouvert la semaine dernière près du très touristique Lac de l'Ouest, dans ce qui fut jadis une ancienne résidence de Chiang Ching-kuo, a indiqué mercredi le journal officiel China Daily.

Celui-ci était un fils de Chiang Kaï-shek, chef des troupes nationalistes du Kuomintang, réfugiées à Taïwan en 1949 après la fin de la guerre civile contre les communistes et la proclamation à Pékin de la République populaire. Chiang Ching-kuo était devenu président de Taïwan entre 1978 et 1988 après la mort de son père.

L'agence gouvernementale qui a loué la demeure historique de Hangzhou à McDonald's a assuré que la famille de Chiang Ching-kuo n'y avait habité que très brièvement en 1948. "Ils n'y sont restés qu'un mois et n'ont presque rien laissé derrière eux. Plein de gens ont emménagé et vécu là après eux, ça aurait été ridicule d'en faire un musée", s'est défendu Liu Haisheng, un responsable provincial cité par le China Daily.

Ce qui n'empêche pas la polémique d'enfler sur les réseaux sociaux chinois et parmi certains responsables locaux.

"Les maisons anciennes autour du Lac de l'Ouest font partie intégrante du site (...) il faudrait les préserver et les ouvrir aux visiteurs", s'est indigné Rong Yuzhong, secrétaire générale de l'Association de recherche historique de Hangzhou, jugeant l'installation d'un McCafé "inappropriée".

Il faut dire que le Lac de l'Ouest, célébré pour sa beauté par d'innombrables poètes et représenté par des générations de peintres, est chargé d'une éminente force d'évocation dans l'imaginaire chinois.

Une branche de la chaîne de cafés Starbucks avait pourtant discrètement ouvert il y a deux mois dans une annexe de la même maison, sans faire de vagues.

En 2007, un Starbucks aménagé au coeur de la Cité interdite à Pékin avait dû fermer ses portes, à la suite d'une violente controverse animée par un célèbre présentateur de télévision.

L'épisode du McCafé de Hangzhou intervient par ailleurs peu après une rencontre historique des présidents chinois et taïwanais, sur fond de réchauffement des relations entre Pékin et Taïpei --une embellie qui a conduit ces dernières années à réhabiliter en Chine continentale des sites historiques liés à Chiang Kaï-shek et à sa famille.

En savoir plus sur:

Nos partenaires