Quand gastronomie rime avec bondieuseries...

16/12/16 à 14:50 - Mise à jour à 14:56

Source: Weekend

Restaurants logés dans d'anciennes églises, bières trappistes adulées, liqueurs vendues à prix d'or, décors empruntés au minimalisme des shakers... la religion se met à table.

Amen. Tel est le nom de l'établissement symptomatique ouvert au mois d'août dernier par Pascal Devalkeneer, chef doublement étoilé du Chalet de la Forêt, à Bruxelles. Un patronyme tout sauf innocent pour une enseigne haut de gamme dont l'addition évoque le commerce des indulgences. En dépit de cette profession de foi, l'intéressé récuse la référence à tout ordre transcendant.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 4 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires