Jeune trentenaire bruxellois

18/12/08 à 13:17 - Mise à jour à 13:17

Source: Weekend

Le bistrot bruxellois Doux Wazoo oeuvre aux destinées gourmandes les plus épicuriennes depuis trente-cinq ans ! Parallèlement il est impossible de passer sous silence la jovialité du capitaine de vaisseau qu'est Roland Berliner comme la décoration à l'ancienne de cette ravissante petite maison.

Jeune trentenaire bruxellois

© SDP

La bonne humeur y est communicative et les idées judicieuses foisonnent comme ces menus à petits prix de 29 euros les 3 services et "Mardi du Doux W, l'autre soir, azoo" où l'on apporte ses propres crus sans payer de droit de bouchon. A notre table s'était invité, l'autre soir, un triple tartare très original puisque composé de coquilles Saint-Jacques, de foie gras et de boeuf arrosé d'un Croze Hermitage blanc, parfaitement conseillé.

Loup de mer avec gratin de pommes de terre et de patates douces ou cabillaud aux châtaignes et jeunes maïs continuèrent à émoustiller nos papilles grâce au talent de Olivier Van Weinbergh, nouveau chef (ex Grill du Vieux Boitsfort) visiblement bien décidé à compléter sa créativité par les les excellents conseils du maître des lieux truffés de cette superbe ligne culinaire qui n'en finit pas de faire la part belle à quantité de plats canailles tant appréciés des vrais gastronomes.

Doux Wazoo, 21, rue du Relais à 1050 Bruxelles. Tél. : 02 649 02 95. Fermé le samedi midi, le dimanche et le lundi soir.

Joëlle Rochette

En savoir plus sur:

Nos partenaires