L'enthousiasmant Racines ixellois et la Boulangerie française, addictive

17/03/15 à 15:43 - Mise à jour à 31/03/15 à 10:50

Source: Weekend

Un petit avertissement est nécessaire pour bien comprendre cette chronique. Racines est un projet multiple autour de l'Italie, tout récemment ouvert, qui se découvre selon des configurations différentes selon que l'on s'y rende le midi ou le soir...

L'enthousiasmant Racines ixellois et la Boulangerie française, addictive

© MV

Genre : bar à vins cisalpin Cuisine : 7 Décor : 8 Confort : 7 Service : 9 Qualité/prix : 8.

L'enthousiasmant Racines ixellois et la Boulangerie française, addictive

© MV

Pour le déjeuner, l'enseigne a des allures de projet de restauration plus classique. On n'en dira rien, on ne l'a pas testée. Le soir, en revanche, le lieu dévoile un profil inédit de bars à vins-laboratoire que l'on a adoré. C'est cette expérience enthousiasmante que l'on s'apprête à détailler.

Racines s'ouvre sur un coin épicerie fine qui concentre les perles des terroirs italiens. Ce petit shop installe une atmosphère plaisante incitant à pousser la porte. Quelques marches plus haut, un long comptoir en prise directe sur une cuisine plonge au coeur de l'action. Le chef, Ugo, s'agite en gardant le sourire. Plus loin, l'espace forme un angle qui se partage entre une scène qui accueille des concerts et un coin restauration.

A l'impersonnalité des cartes et suggestions écrites à la craie, Francesco Cury, le sommelier, oppose la parole et le geste. Pour vous convaincre, il n'a de cesse de vous faire goûter les crus de son pays... jusqu'à ce que vous trouviez le bon.

L'enthousiasmant Racines ixellois et la Boulangerie française, addictive

© MV

Nous, c'était un magnifique flacon de l'IGT Paestum, un Klèos 2012 (26 euros), soit un aglianico somptueusement minéral. Une pépite que l'on déguste à la fraîche avec des grignotages bien sentis et surtout pas formatés : crêpe fourrée à la ricotta (10 euros), bonite préparée en papillote saupoudrée d'herbes (14 euros) et torta caprese (8 euros) - un dessert panachant fruits secs et chocolat d'une belle manière.

www.racinesbruxelles.com Ouvert en tant que magasin, de 8h à 22h (restauration de 12h à 14h30 et de 18h30 à 21h30), brunch le dimanche, de 11h à 15h30, fermé le samedi.

... Mais aussi

Pas envie d'aller au restaurant ? Tant mieux, nous non plus. Du coup, on cuisine en famille mais on laisse faire le dessert par des pros... C'est-à-dire ? Direction La Boulangerie Française pour sa "Montagne de profiteroles", une tuerie à base de crème chantilly, de chocolat fondu, de biscuit sablé et, bien sûr, de profiteroles à la crème pâtisserie. Attention, ce dessert est dangereusement addictif, on vous aura prévenus.

La Boulangerie Française, 17, rue Courte Lindebeek, à 1620 Drogenbos. Tél. : 02 331 02 95. Fermé le lundi.

En savoir plus sur:

Nos partenaires