L'Ô de Samme

26/03/12 à 15:49 - Mise à jour à 15:49

Source: Weekend

Type de cuisine : franche et juteuse. Où : Arquennes. Pour qui : bourrus au coeur tendre. Budget : +/- 45 euros Une maison au bord d'un canal, une douceur de vivre provinciale, on pourrait être ici dans un roman de Simenon.

L'Ô de Samme

L'atmosphère bourgeoise et dominicale de L'Ô de Samme ne déplairait pas au commissaire Maigret, qui se sentirait en confiance dans le décor un peu sombre - quoique rehaussé de touches contemporaines - de cette ancienne... gendarmerie.

À la place de sa blanquette, on lui conseillerait vivement la côte de veau de lait, Belles de Fontenay aux olives et tomates confites (23 euros). En amateur de bonne bouffe sensible à la bistronomie, l'homme à la pipe ne manquerait pas de détecter l'excellent jus de chorizo servant idéalement le propos viandeux. Et en guise d'accompagnement, sûr que Jules Amédée opterait pour l'un de ces vins du Rhône bien faits de la maison Delas.

24, rue de la Samme, à 7181 Arquennes. Tél. : 067 85 58 47. Ouvert de midi à 14 h 30 et de 19 à 22 heures. Fermé le mardi soir, le mercredi et le samedi midi. www.lodesamme.be

Mais aussi Envie d'une autre valeur sûre ? Direction le restaurant éponyme de Philippe Fauchet. Classique au sens noble du terme, cette adresse se distingue par des produits d'exception cuisinés avec talent. Le must ? Le pigeonneau mousseline d'argan.

62, rue de Warfée, à 4470 Saint-Georges-sur-Meuse. Tél. : 04 259 59 39. Ouvert de 12h à 14h et de 19h à 21h, fermé lundi, mardi et samedi midi. www.philippefauchet.be

MV

En savoir plus sur:

Nos partenaires