Le restaurant de la semaine: Bao Bao, une cuisine régressivement irrésistible

07/06/17 à 08:00 - Mise à jour à 16:49
Du LeVif Weekend du 02/06/17

Cela fait un moment que l'on annonce le réveil des cantines chinoises de deuxième génération. En voici une preuve supplémentaire qui démontre que même une ville comme Namur n'échappe pas au phénomène.

Genre: Cantine à Bao

Le restaurant de la semaine: Bao Bao, une cuisine régressivement irrésistible

© MICHEL VERLINDEN

De la même façon que la cuisine japonaise s'est servie du sushi pour partir à la conquête de l'Occident, les restaurateurs originaires de l'empire du Milieu ont trouvé le parfait cheval de Troie pour annexer les papilles du reste du monde. Régressif et irrésistible, la préparation en question porte le nom de " bao ".

Il s'agit en réalité d'une spécialité, cuite à la vapeur et farcie, qui se loge dans un petit pain préparé à base de farine de blé.

Ouvert tout récemment, Bao Bao ne déçoit pas. Le temps d'un lunch, on prend la mesure d'une enseigne qui, outre le bao, mise sur la farce, qu'il s'agisse de wonton, de dimsum ou encore de gyoza.

Un peu facile ? Oui, mais pourquoi bouder son plaisir quand c'est bon ? On pense en particulier à la fraîcheur des trois brioches au porc (6 euros) dont le goût est relevé avec des champignons, de l'huile de sésame et des baies de Goji.

Bien vu également : le bar à mi-chemin entre l'Asie et l'Europe, la sélection des vins opérée par Couleur Vin et le service à la gentillesse imparable.

Bao Bao, 15-17, rue Saint-Jean, à 5000 Namur. Tél. : 081 65 89 99.

En savoir plus sur:

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos