Le restaurant de la semaine: Le Vin heure des artistes, personnel et (presque) convaincant

19/04/17 à 09:51 - Mise à jour à 09:51
Du Le Vif Weekend du 14/04/17

De l'extérieur, l'endroit est irrésistible. L'un de ces bistrots bardés de bois que l'on dirait sorti d'un film de Claude Autant-Lara.

Genre: Comme chez lui

Le restaurant de la semaine: Le Vin heure des artistes, personnel et (presque) convaincant

© MICHEL VERLINDEN

L'intérieur est raccord avec ses serviettes à carreaux, ses objets chinés, son vélo accroché au mur et ses tables qui inventent un nouveau karma à d'anciennes machines à coudre.

Au bout de la salle, un comptoir au-dessus duquel se dessine la bouille impavide d'un patron à la fois chef en cuisine et garçon en salle. On l'aura compris, l'intimité est ici totale, elle est celle de quelqu'un ayant choisi d'être seul maître à bord.

Cette configuration se dessine à la fois pour le meilleur - la transparence et le coté exclusif de l'expérience réduite à une dizaine de couverts - et le moins bon - l'attente, le bruit de la vaisselle fourguée dans l'évier.

L'assiette, quant à elle, est personnelle et convaincante : carpaccio de canard (19,50 euros) rehaussé de copeaux de foie gras et d'une sauce au vin épicée, mais surtout un très savoureux poulet en croûte de noix (24 euros) que du maïs grillé et une sauce au vin jaune électrisent.

Seule ombre au tableau ? Le "vin" que fait miroiter le nom du resto n'est pas au rendez-vous, comme le laisse présager l'alternative tronquée du patron au moment d'en faire l'article : "Sec ou fruité ?".

Le Vin heure des artistes, 4, place de la Cure, à 1300 Wavre. Tél. : 0475 63 96 89.

Nos partenaires