Le restaurant de la semaine: San Sablon, et le ciel s'est enfin ouvert

09/05/17 à 14:00 - Mise à jour à 10/05/17 à 12:07

Source: Weekend

La première rencontre , rue de Flandre, avait été un rendez-vous manqué. On a retenté le coup à la faveur de la seconde enseigne ouverte au Sablon par le chef de L'Air du Temps...

Le restaurant de la semaine: San Sablon, et le ciel  s'est enfin ouvert

© MICHEL VERLINDEN

Genre: parenthèse pointilliste

Plus le cinéma essaie de nous vendre le coup de foudre, ce "love at first sight" racoleur, plus on est persuadé qu'il n'y a d'amours que complexes et contrariées. Cette adresse en est sans doute la meilleure preuve, dans la mesure où la première rencontre, rue de Flandre, avait été un rendez-vous manqué. Les regards, et surtout les bouches, ne s'étaient pas trouvés. Mais une charge de désir subsistait.

On a retenté le coup à la faveur de la seconde enseigne ouverte au Sablon par le chef de L'Air du Temps. Le ciel s'est ouvert, la lumière s'est faite. Un décor d'aquarelle mieux campé et un repas du soir, en lieu et place d'un lunch, ont créé un alignement astral idéal.

Tout s'est éclairé : ce que le concept avait de révolutionnaire - redessiner la grammaire de la table autour d'un bol et d'une cuillère, c'est convoquer Vénus plutôt que Mars -, le talent pointilliste du chef et sa capacité à transmettre à travers un menu unique, et la ferveur d'une équipe tout entière dévouée à son "leader maximo".

Les 55 euros pour cinq bols - mention pour la douceur des crevettes croisée avec le galanga - ont presque semblé une obole dérisoire pour une telle oeuvre.

San Sablon, 12, rue Joseph Stevens, à 1000 Bruxelles. Tél. : 02 512 42 12. www.sansablon.be

Nos partenaires