Le top 10 complet des meilleurs restaurants testés en 2016

14/12/16 à 09:34 - Mise à jour à 22/12/16 à 09:55

Pas envie de marcher dans les traces du cousin Michelin ou de l'oncle Gault ? En compilant 52 semaines d'honnêtes et loyales digestions de l'année écoulée, Weekend.be envoie son top 10 garanti "copinagefree" et zero retour à l'annonceur.

10 - N'zo

Y'a-t-il quelqu'un en cuisine ? Une question que l'on se pose trop souvent tant la restauration se fait trop souvent mécanique impersonnelle. Lassé ? Rendez-vous chez N'Zo, restaurant vivant, bruyant et familial, pour comprendre ce qu'est une personnalité qui donne sans compter, quelqu'un qui ignore la frontière entre la vie et la bouffe. Rarement, on aura vu un exercice aussi généreux. Ses fourneaux ont beau être hors du champ de vision, cet homme qui se dit "né dans un café" multiplie les allers-retours avec la salle. Tout au long d'un repas sans carte à 29 euros, il vous prend par la main au fil d'un pitch à l'italienne - antipasti, primi et secundi piatti. Tout n'est pas parfait ? C'est le propre de tout homme...

N'Zo, 274, chaussée de Mons, à 6150 Anderlues. Tél. : 0475 81 60 47.

9 - Oficina

Le top 10 complet des meilleurs restaurants testés en 2016

© MV

Oficina repose sur le principe de l'association libre. Ses protagonistes - Orry Sterckx en cuisine et Sanne Van Camp en salle - ont été à bonne école : le restaurant Humphrey, révélation bruxelloise 2016. La carte, inscrite à la craie sur le tableau, est plutôt réduite. Elle se divise en 5-6 "salads" et une petite dizaine de "dishes" qui cultivent le clash gustatif.

Oficina, 16, rue d'Alost, à 1000 Bruxelles. Pas de réservation.

8 - Moni

Moni

Moni © Michel Verlinden

Moni, petite enseigne saint-gilloise au décor DIY, est une belle révélation. L'adresse s'appuie sur le talent d'un chef passé par Gualtiero Marchesi, ponte de la nouvelle cuisine italienne. Depuis une minuscule cuisine, Francesco Rubino signe une carte de "cantina gastronomica". Les temps forts ? Un flan de brocoli servi avec une soupe de poulpe et de seiche (14 euros) bon comme une baignade en mer et surtout une redoutable aubergine farcie épaulée par un riz noir mouillé au coulis de tomate de Pachino (15 euros).

Moni, 35, avenue Ducpétiaux, à 1060 Bruxelles. Tél. : 02 430 25 08.

7 - Yi Chan

Le top 10 complet des meilleurs restaurants testés en 2016

© MV

Petit miracle apparu dans le petit Chinatown bruxellois où les menus s'écrivent habituellement en lettres surgelées, Yi Chan bluffe. Ici, un chef s'occupe spécifiquement des dim sum, frais à périr et imparables en version porc, crevettes et même foie gras (de 5 à 10 euros). S'avançant sous la bannière "asiatique moderne", Yi Chan se fend également de cocktails remarquables et de desserts gastronomiques.

Yi Chan, 13, rue Jules Van Praet, à 1000 Bruxelles. Tél. : 02 502 87 66.

6 - Tero

Le top 10 complet des meilleurs restaurants testés en 2016

© MV

Au moment où elle s'apprête à ouvrir un second restaurant à Bruxelles (à la place de feu Leonor, chaussée de Charleroi), cette enseigne n'en finit pas de monter en puissance - il faut impérativement réserver avant de s'y rendre. Le pitch ? Une carte qui se présente sous forme de tapas. Elle fait la part belle à la santé - les légumes sont au centre de l'assiette - et à la créativité.

Tero, 56, rue des Champles, à 1301 Bierges. Tél. : 010 68 86 94. www.tero-restaurant.com

5 - Brinz'l

Le top 10 complet des meilleurs restaurants testés en 2016

Laure Genonceaux, longtemps seconde de Christophe Hardiquest, vole désormais de ses propres ailes à la faveur d'une enseigne drapée dans le brun et le beige. On y déguste dans le calme une cuisine française réveillée par de fines touches originales. On doit ce twist aux origines mauriciennes de la chef.

Brinz'l, 93, rue des Carmélites, à 1180 Bruxelles. Tél. : 02 218 23 32. www.brinzl.be

4 - La Gare d'Hamois

Sandwich SNCF, pain de mie anémique... Le moins que l'on puisse dire c'est que l'univers ferroviaire ne fait pas vraiment bon ménage avec celui de l'alimentation de qualité. Pourtant, c'est bien depuis une ancienne gare que Grégory Gillain envoie une cuisine qui frise la perfection. Elle s'avance sous l'étiquette "bistronomie". Attention, ne fait pas de la bistronomie qui veut. C'est sans doute parce qu'il est passé par L'Eau Vive, l'enseigne réputée de Rivière, que Gillain est à ce point à l'aise - il a emmené dans ses valises des fournisseurs de premier plan et applique une technique impeccable à des plats rassurants.

La Gare d'Hamois, 45b, chaussée de Liège, à 5360 Hamois. Tél. : 083 22 05 49. www.lagaredhamois.be

3 - Restaurant Chermanne

Le top 10 complet des meilleurs restaurants testés en 2016

© MV

Velouté de chou-fleur, croquettes de queue de boeuf émouvante comme un dimanche à la campagne, suprême de poularde cuit à basse température pour le plat... Sans oublier une dame blanche à l'incroyable onctuosité et des vins imparables (Domaine Canet-Valette), Stéphane Chermanne a délaissé le formatage pour une formule qui lui va à la perfection : le bistrot généreux.

Restaurant Chermanne, 62, avenue de l'Europe, à 6000 Charleroi. Tél. : 071 12 41 14. www.restaurantchermanne.be

2 - Saka 20

Le top 10 complet des meilleurs restaurants testés en 2016

© MV

Sans doute l'expérience la plus festive de 2016. Peu de cuisine, de bons produits et surtout des vins mémorables à portée de la main de Philippe Genion, buddha-sommelier épatant. Une adresse intelligente, libre et iconoclaste qui n'entre pas dans les cases.

Saka 20, 66, rue de la Chapelle, à 6030 Marchienne-au-Pont. Tél. : 0475 259 159. www.saka20.com

1 - Humphrey

Le top 10 complet des meilleurs restaurants testés en 2016

© MV

Dans Les cloches de Bâle, Aragon pointe un type d'hommes particulièrement détestables. Ceux dont on devine la conversation du soir en lisant le journal du matin. En effet, rien de plus tue l'amour que le prévisible. Il en va de même pour certains restaurants à ce point standardisés que l'on anticipe leur carte rien qu'en jetant un coup d'oeil à la façade. On y entre la mort dans l'appétit. Bonne nouvelle, Humphrey est à inscrire au registre des lieux qui ravivent le désir et éveille les papilles, à condition d'oublier la fallacieuse communication axée sur un chef, Yannick Van Aeken, qui fut le second du Noma.

L'équipe d'Humphrey

L'équipe d'Humphrey © DR / Knack Weekend

Situé au rez-de-chaussée de la maison de disque PIAS, l'adresse est fondée sur un propos audacieux : cuisine centrale sommaire, formule "sharing plate experience", décor brut, vins et bières anticonformistes, absence de couteau et de pain, ou encore assiette unique pour déguster la quasi-totalité des propositions. Poitrine de cochon laquée servi avec du chou lacto-fermenté, ceviche de loup de mer au lait de coco trop laiteux, ailes de poulet caramélisées... c'est beau un restaurant qui marche en dehors des clous.

Humphrey, 36-38, rue Saint-Laurent, à 1000 Bruxelles. Réservations en ligne sur www.humphreyrestaurant.com

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos