Le Vieux Marronnier

23/11/10 à 14:03 - Mise à jour à 14:03

Source: Weekend

Depuis le mois d'août dernier, Cédric Tennstedt, jeune chef de 28 ans, a redonné vie à cette bâtisse datant de 1712. Cadre sobre et de bon goût dans les tons perle se double d'une ambiance chaleureuse avec des tables bien espacées.

Le Vieux Marronnier

Depuis le mois d'août dernier, Cédric Tennstedt, jeune chef de 28 ans, a redonné vie à cette bâtisse datant de 1712. Cadre sobre et de bon goût dans les tons perle se double d'une ambiance chaleureuse avec des tables bien espacées. Passé par le Chalet de la Forêt (Uccle) et La Salicorne (La Hulpe), le chef veut s'affirmer par une cuisine vraie et personnelle. Il célèbre l'automne de belle manière avec la poêlée de champignons des bois en salade, copeaux de beurre à la truffe, mesclun d'herbes fraîches (15 euros). Sa ratatouille de légumes rôtis à l'huile d'olive et parfumés aux herbes aromatiques et coulis de tomates (15 euros) vous emmène dans le Midi de la France. La cuisson parfaite du râble de lièvre arlequin (27 euros) se complète de légumes hivernaux. Petit bémol, en revanche, pour le canard sauvage rôti sur sa graisse (26 euros) à la portion un peu light et à la cuisson mal maîtrisée. À découvrir malgré tout via le lunch à 23 euros ou le menu à 35 euros.

Barry

Le Vieux Maronnier, 7, place de Baulers, à 1401 Baulers (Nivelles) Tél.: 067 77 12 77. Fermé le lundi midi, le samedi midi et le dimanche.

En savoir plus sur:

Nos partenaires