Restaurant interdit aux banquiers (mais chien admis)

17/02/16 à 16:46 - Mise à jour à 18/02/16 à 10:21

Source: Le Figaro

L'initiative du chef Alexandre Callet à Rueil-Malmaison, à quelques encâblures du quartier d'affaires de La Défense, a le mérite d'être originale. Dans son restaurant Les Ecuries de Richelieu, figurant au Guide Michelin depuis 2010, les chiens sont les bienvenus mais pas les banquiers... sauf s'ils s'acquittent d'un droit d'entrée de 70.000 euros.

Restaurant interdit aux banquiers (mais chien admis)

© alexandre callet

A l'origine de cette interdiction, un refus de crédit. Récemment en effet, le jeune restaurateur a voulu lancé un nouveau projet gastronomique. Pour cela, il a contacté une vingtaine de banque pour leur demander l'octroi d'un crédit de 70.000 euros. Une seule lui a répondu, mais par la négative.

Restaurant interdit aux banquiers (mais chien admis)

© alexandre callet

Pourtant Alexandre Callet semble offrir un profil idéal: son restaurant gastronomique connaît le succès, il est même répertorié dans les guides les plus prestigieux (Michelin, Gault&Millau). Rien n'y fait. Même pas les récents résultats : "En 2015, nous avons réalisé notre meilleure année, non seulement au niveau de la rentabilité, mais également au niveau du chiffre d'affaires".

Ce coup de gueule est une provocation, certes mais surtout motivé par l'envie de dénoncer le "sabotage permanent du tissu économique français" car les banquiers font partie de la clientèle des Ecuries de Richelieu. Alors, peut-être il y en aura-t-il un pour saisir la balle au bond? Ou pour payer le droit d'entrée qui est de 70.000 euros, soit le montant du crédit demandé.

En savoir plus sur:

Nos partenaires