Sens du naturel chez Tero et gastronomie décontractée au Comptoir de l'Eau Vive

07/10/14 à 14:16 - Mise à jour à 14:16

Source: Weekend

Pour ou contre n'est pas la question. La récente décision d'Alain Ducasse de bannir la viande des cuisines du Plaza Athénée, à Paris, est à comprendre comme un signe des temps. Plus que jamais, l'époque se passionne pour le " naturel ", qui reste pourtant encore à définir.

Sens du naturel chez Tero et  gastronomie décontractée au Comptoir de l'Eau Vive

Genre : Resto-comptoir naturel Cuisine : 7 Décor : 9 Confort : 8 Service : 7 Qualité/prix : 7

Pour ou contre n'est pas la question. La récente décision d'Alain Ducasse de bannir la viande des cuisines du Plaza Athénée, à Paris, est à comprendre comme un signe des temps. Tout comme la propension de ce businessman hors pair à dégainer le mot " naturalité ". Plus que jamais, l'époque se passionne pour le " naturel ", qui reste pourtant encore à définir.

Pendant que les spécialistes glosent, on ne compte plus les restaurants s'engouffrant dans cette brèche. Le dernier en date, Tero, impressionne. Ouvert près de Wavre, l'endroit adopte les codes de l'open space, comme pour mieux enfoncer le clou du " on n'a rien à cacher ". La mise en scène est imparable entre colonnes en métal, troncs d'arbres collés aux murs et sièges revisitant le pied de poule.

Le midi, l'assiette est végétarienne mais pas de stricte obédience, on peut y ajouter viande, poisson ou fromage, selon ses envies. Pour 14 euros, on s'est contenté de la composition veggie vitaminée aux bonnes idées : riz aux raisins secs et cannelle, lamelles de fenouil à l'orange et autres délices dont on soulignera le très bon houmous de lentille corail, citron et tomates séchées. En dessert, la crème aux noisettes servie avec des figues permet de quitter les lieux léger et dispo.

... Mais aussi Envie de gastronomie décontractée ? Direction le Comptoir de l'Eau-Vive. De plus en plus de chefs étoilés s'offrent une seconde adresse à la cool. Danseuse, gadget ou lieu complémentaire ? Difficile à dire. Ce qui est sûr, en revanche, c'est que Pierre Résimont s'y colle à la faveur d'un comptoir à Erpent. Déco trendy, carte courte, on retient surtout les très bons ribs au barbecue servis avec purée et légumes du jardin.

Comptoir de l'Eau-Vive, 14, place des Jardins de Baseilles, à 5101 Erpent. www.comptoirdeleauvive.be Ouvert du mardi au samedi de 12h à 15h, ainsi que le jeudi, vendredi et samedi, de 19h à 22h.

Tero, 56, rue des Champles, à 1301 Bierges. Tél. : 010 68 86 94. www.tero-restaurant.com Ouvert du mardi au vendredi de midi à 23 heures, et le samedi de 18 à 23 heures.

En savoir plus sur:

Nos partenaires