Une table estivale: au Randonneur à Heurbeumont

06/08/14 à 12:15 - Mise à jour à 12:15

Source: Weekend

C'est l'un de ces endroits reculés où la Belgique se respire à plein poumon. Au milieu coule une rivière : la Semois. Une situation idéale qui fait oublier la vie et ses vicissitudes.

Une table estivale: au Randonneur à Heurbeumont

© DR

Au Randonneur, 33, rue du Bravy, à 6887 Herbeumont. Tél. : 061 27 97 42. www.aurandonneur.be Ouvert de 11 à 23 heures. Fermé le mercredi.

On laisse tout derrière soi pour pénétrer dans ce sas de décompression aux contours verdoyants, adresse rustique qui s'avance sous le modeste intitulé de "taverne". La terrasse entoure une bonne partie du lieu. On choisit sa position stratégique selon son humeur. Conquérant, on opte pour la partie plus bruyante qui domine la route et une piste de pétanque. Contemplatif, on s'assied face au jardin qui fait place au ballet des bergeronnettes grises.

L'accueil est tel qu'on le fantasme en province, simple et tout sourire. On s'ouvre l'appétit de la plus belle façon qui soit, c'est-à-dire avec une bière locale, témoin d'une région qui ne manque pas de micro-brasseries talentueuses. Une Rulles Blonde (9 euros les 75 cl), breuvage doré qui ne craint pas l'amertume. Plutôt que de se débattre avec la carte, on se laisse tenter par la suggestion du moment, une assiette du pêcheur (16 euros). Un choix plutôt satisfaisant. On aime les crudités - carotte râpée, concombre, salade et tomate - qui respirent la fraîcheur et le fait minute. Idem pour les pièces principales - une tranche de saumon avec des câpres, une truite délicatement fumée et une salade de thon convaincante. En revanche, on regrette qu'en guise d'assaisonnement, soit présenté un petit pot en plastique de sauce mayonnaise Vandemoortele. C'est indigne du prix et d'une enseigne labellisée "bistro de terroir".

Michel Verlinden

En savoir plus sur:

Nos partenaires